← Partagez cette page

simplification pour les entreprises

Par:
Catégorie(s):

La complexité administrative ressentie par les entreprises est aujourd’hui réelle et pèse sur la
capacité de notre économie à innover, à être compétitive et à créer des emplois. Beaucoup de
pays se sont déjà engagés dans une politique de simplification pour redonner de l’oxygène à
leurs entreprises. C’est le cas de l’Allemagne, du Royaume-Uni, des Pays-Bas…
Cette politique vise à faire gagner du temps et économiser de l’argent aux entreprises par la
réduction des charges administratives excessives et inutiles, tout en simplifiant le
fonctionnement des administrations et en facilitant la vie des salariés.
Le Président de la République a souhaité accélérer la mise en œuvre du programme français
de simplifications en faveur des entreprises et identifier de nouveaux chantiers. Depuis trois
mois, un Conseil de la simplification pour les entreprises est au travail. Il est co-présidé par
Thierry Mandon et Guillaume Poitrinal, accompagnés par des experts et des représentants du
monde économique.
La méthode se veut simple, opérationnelle, ouverte et réactive. A travers des ateliers
collaboratifs structurés autour des moments de vie clefs d’un entrepreneur, entreprises et
administrations travaillent ensemble à l’élaboration de nouvelles solutions. Les
organisations professionnelles sont également associées à cette démarche dans le cadre d’une
large consultation.
C’est une véritable « fabrique à simplifier » qui est en marche pour les trois prochaines années : la
méthode retenue permettra de poursuivre tout au long de la mandature l’élan de simplification, en
adoptant à échéances régulières de nouvelles mesures.
Après seulement 3 premiers mois de travail, le Conseil a identifié et proposé au Président de la
République, qui les a validées, une première série de 50 propositions, applicables dès maintenant
ou pour la plupart au 31 décembre 2014.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)