← Partagez cette page

Gestion de la relation clients et fidélisation : conseils d’une salariée devenue auto-entrepreneur

Par:
Catégorie(s): Développement de l'activité, Interviews, Retours d'expérience

A travers cette interview, je vous propose de découvrir le parcours d’une ancienne salariée qui s’est lancée en tant qu’auto entrepreneur avec pour objectif d’aider d’autres chefs d’entreprises à développer leur propre portefeuille de clients, d’améliorer la relation avec ces clients et de les fidéliser pour pérenniser son activité professionnelle.

Ce retour d’expérience vous permettra de voir un cas concret d’une salariée devenue auto entrepreneur et vous apportera des conseils pratiques tant pour les étapes de la création de votre petite entreprise, que pour la gestion de votre relation clients.

 

[Ronan] Bonjour Sandra, vous avez créé votre entreprise sous le statut d’auto-entrepreneur. Quels sont les services que vous proposez ? Pouvez-vous déjà nous en dire plus sur vos prestations ?

Capleads a pour vocation de consolider et/ou de développer le portefeuille client d’une entreprise.
Une prise en charge totale ou partielle de la relation clients.

Capleads est pour ainsi dire l’extension du service commercial et marketing d’une entreprise qui n’a pas les moyens financier d’employer à temps plein une personne dédiée au marketing opérationnel sur les medias comme l’email, le téléphone, le web.., pour organiser des campagnes de phoning pour de la prise de rdv par exemple ou de l’assistanat commercial, pour réaliser une campagne de mail, mettre en place une newsletter, rédiger un communiqué de presse…et/ou qui n’a pas le temps pour mettre en place un recrutement, la formation, le management d’un service, pour mener ses actions.

En fait, Capleads réalise le rêve du chef d’entreprise : il trouve en mes services de la souplesse, un service à la carte, il a le choix entre une mission ponctuelle ou un véritable partenariat sur du long terme, avec toujours une qualité de service irréprochable, des conseils judicieux, un savoir-faire éprouvé, le tout s’articulant autour de créneaux temps qui lui sont attribués en fonction de ses besoins.

Photo de Sandra Mandine

 

[Ronan] Quel est votre parcours professionnel avant la création de votre activité et pourquoi avoir décidé de vous lancer en auto entrepreneur ?

J’ai créé Capleads en février 2011 après un parcours atypique de salariée en tant que secrétaire, commerciale, directrice commerciale, directrice commerciale et marketing Europe, chef d’agence (domaine informatique – telecom – internet)

J’ai toujours travaillé pour de petites structures, l’effectif allant de 4 à 20 personnes. Et depuis toujours je me suis intéressée au fonctionnement propre des entreprises pour lesquelles je travaillais. J’ai toujours eu besoin d’avoir une vision globale des choses pour mieux me situer dans l’entreprise.

Durant ma carrière, je me suis rendue compte que les entreprises souffraient d’un vrai manque de moyen et de stratégie pour organiser leur prospection ou consolider l’acquis. A force d’être frustrée et de devoir subir de telles organisations, j’ai décidé de me mettre à mon compte et de proposer aux entreprises ce qui m’a toujours manquée lorsque j’étais salariée.

Et ça marche ! Le pari est gagné le chiffre d’affaires est au rendez-vous !

 

[Ronan] Avez- vous préparé votre projet de création d’entreprise avant de vous inscrire en auto entrepreneur ? Quelles ont été les étapes pour préparer ce lancement ? Avez-vous fait une étude de marché, un business plan, une formation en création d’entreprise ? Avez-vous rencontré un comptable ou un conseiller ?

Ma conviction, mon énergie et mon intuition ont été pour ainsi dire mon seul moteur au départ. J’ai toutefois réalisé une petite étude auprès de chefs d’entreprises rencontrés sur les réseaux sociaux.

Parallèlement à cette étude j’ai créé mon identité : une page web, mes cartes de visite, ma plaquette d’information. Je me suis dotée d’un ordinateur et des meilleurs outils logiciels indispensables pour réaliser mes campagnes de phoning et emailing. Il est important pour moi de travailler efficacement.

Et  pour finir j’ai prospecté pour mon compte ! Mon premier client c’était moi-même !

 

[Ronan] Est-ce que le régime auto entrepreneur s’est immédiatement imposé comme la solution idéale pour votre projet ou avez-vous hésité avec un autre statut d’entreprise ?

Effectivement le régime de l’auto-entrepreneur s’est imposé comme la solution idéale dans la mesure où j’ai démarré sans aucun apport financier. Il m’a semblé que c’était la solution idéale pour tester le marché sans trop de dégât si cela ne devait pas marcher. Pas de frais d’avocat pour la création des statuts, pas de frais d’enregistrement, pas de frais d’expert-comptable, le paiement des charges en fonction du chiffre d’affaires dégagé donc pas de CA pas de charges, avec un fonctionnement très simple identique à la bonne gestion d’un budget familial… Tout cela me semblait être de vrais avantages tout du moins au démarrage de l’aventure.

 

[Ronan] Avez-vous rencontré des difficultés avec les démarches administratives et si oui comment les avez-vous résolues ?

Non franchement on ne peut pas dire que j’ai rencontré de difficulté particulière. J’ai déclaré mon activité via internet, me suis inscrite sur le site net-entreprises.fr  pour la déclaration trimestrielle du CA et le règlement des charges par prélèvement automatique sur mon compte bancaire.

 

[Ronan] Comment avez-vous trouvé vos premiers clients ? Quels sont vos solutions pour en démarcher de nouveaux et vos astuces pour les fidéliser ?

Il y a eu le cas d’une entreprise avec laquelle j’ai travaillé dans le passé, puis le cas d’une autre que j’ai rencontré sur viadeo un réseau social business, le bouche à oreille a fait son œuvre aussi, les rencontres, la prospection téléphonique comme je le ferais pour mes clients, ma visibilité sur internet…

Votre deuxième question, c’est l’essence même de Capleads démarcher, fidéliser  !!

Je vous donne quand même une piste… l’humanité, nos relations aujourd’hui sont complètement bouleversées par les moyens divers de communication qui nous permettent de joindre les gens plus vite et en plus grand nombre mais attention il ne faut pas perdre de vue que derrière chaque appel ou chaque email il y a une personne. Il est important donc de « recréer » de véritables relations humaines avec un discours adapté et personnalisé pour se démarquer. Bien connaître ses prospects et ses clients c’est primordial, sinon le message ne sera pas pris en considération passera inaperçu parmi des milliers d’autres, pire encore dans certain cas et je pense là au phoning la société peut perdre en terme d’image de marque. Il n’est pas question de lire un script par exemple mais d’entamer une conversation avec l’interlocuteur, de créer de la sympathie, une dynamique, un lien dans l’échange….

Conseils en Gestion de la relation clients

 

[Ronan] Après ces premiers mois d’activité, quel est votre sentiment ? Quel est votre bilan sur cette aventure et aussi le statut d’auto entrepreneur ?

Aujourd’hui je me demande si je dois  passer le cap de l’eurl ou de l’entreprise individuelle pour cela un coach d’affaires m’aide à y voir plus claire et à poser toutes mes envies sur un papier, un ami comptable à transformer cela en chiffre… il m’explique le fonctionnement d’une entreprise et ses subtilités.

Je réfléchis également à diversifier mes services parce que je me rends bien compte que pour assumer les charges sociales et fiscales d’une structure je dois augmenter considérablement mon chiffre d’affaires.

Finalement le business model et business plan je les crée maintenant …

 

En savoir plus sur les services de Capleads.

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de https://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Bonjour,
De très bon conseils pour bien commencer en tant que auto-entrepreneur.
M’a bien aider personnellement, je le conseil vivement.
Car souvent de fois il est bon d’être bien renseigner et diriger pour éviter d’éventuel traqua.
Merci beaucoup.
Christ.

merci pour ces bons conseils, et merci pour la photo ! Je trouve Sandra absolument charmante ! ;-)

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)