← Partagez cette page

L’Espagne, un territoire attractif pour les entrepreneurs

Par:
Catégorie(s): Créer une Entreprise

Avec son taux de chômage proche de 25%, les plans de relance et mesures d’austérité successifs, l’Espagne en crise est dans tous les esprits. Et pourtant, le territoire espagnol demeure très attractif pour les entrepreneurs. 

Pourquoi entreprendre dans une Espagne en crise ?

Petit aperçu du climat économique espagnol …

Le marché intérieur espagnol compte à ce jour quelques 44 millions d’habitants, auxquels on peut rajouter environ 50 millions de touristes annuels qui génèrent une demande additionnelle importante.
L’Espagne est également dotée d’un réseau de transport ultramoderne et très développé.
Avec 49 aéroports, dont deux appartenant au top-dix européen et 53 ports internationaux, l’Espagne se place comme un noyau économique et commercial. Depuis 2005, le gouvernement Espagnol a mis en place un Plan Stratégique d’ Infrastructures et de Transport (PEIT) ayant pour vocation d’améliorer et d’augmenter la capacité des infrastructures actuelles. En ce qui concerne les deux aéroports principaux, l’aéroport de Barajas à Madrid et El Prat à Barcelone, le PEIT a permis d’augmenter leur capacités respectives à 70 millions et 40 millions de passager par an.
[Source : http://www.spainbusiness.fr/icex/cda/controller/frances/0,7573,5213352_5948245_5394750_0_fr,00.html ]

L’Espagne a également un excellent réseau de télécommunications. En plus d’un vaste réseau conventionnel de fibre optique couvrant la quasi-totalité du pays, elle dispose également d’un des premiers réseaux de câbles sous-marins et de liaisons par satellite avec les cinq continents.

Un autre aspect particulièrement touché par la crise est celui du coût de la vie et des coûts salariaux. En Espagne, le marché de l’immobilier est en constante baisse, ce qui permet aux entrepreneurs de louer des locaux à des prix très bon marché. Ainsi, le prix du mètre carré locatif à l’année est de 500 euros en Espagne, contre 1900 euros à Londres ou 850 euros à Paris.

[Source : http://www.investinspain.org/index.html ]

Par ailleurs, le coût du travail est aussi très inférieur à la moyenne européenne. Avec un SMIC à 600 euros et un taux de chômage atteignant les 25%, l’Espagne offre une main d’œuvre abondante et hautement qualifiée. En 2011, elle figure à la 4ème place européenne en termes d’éducation supérieure scientifique et technique Les coûts salariaux espagnols sont néanmoins bien plus compétitifs que les principales économies européennes.

Enfin, penchons-nous sur l’aspect culturel du pays. En plus d’être membre de l’Union Européenne, L’Espagne offre une proximité culturelle privilégiée avec les pays d’Amérique du Sud et d’Afrique du Nord. Elle se place comme une porte d’entrée au marché européen pour ceux-ci. Elle offre par ailleurs un cadre de vie exceptionnel : son climat, sa culture, son architecture font de ce pays un endroit agréable pour vivre et travailler. Le classement European City Monitor 2011, réalisé par Cushman & Wakefield établit Barcelone comme la première ville européenne en termes de qualité de vie pour les expatriés, tandis que Madrid figure à la 5ème place du classement.

Vous l’aurez compris, l’Espagne est un pays très intéressant pour les entrepreneurs ou futurs entrepreneurs.

Retrouvez-nous dans un prochain article pour une approche plus détaillée de la fiscalité espagnole et des conditions de travail et entrepreneuriale que propose le pays.

 

Article rédigé par Loreleï de Lapointe de http://www.tas-consultoria.com/blog-fr/

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de https://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Article intéressant. Quand est il du coût des frais direct et indirect ? ( Électricité, eau, impôts sur les entreprises, etc… )

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)