← Partagez cette page

Dropshipping : Bien choisir produits et fournisseur pour bien démarrer

Par:
Catégorie(s): Conseils pour Entrepreneur

Que ce soit en complément de revenu ou comme activité principale, la tentation de l’entrepreneuriat est de plus en plus prégnante dans la société française. Toutefois les risques financiers liés au lancement d’une activité peuvent en décourager certains de se lancer.

C’est pourquoi le drop shipping à tant le vent en poupe : en permettant de vendre des produits sans les avoirs en stock, cette pratique amoindris de beaucoup les risques financiers liés au lancement d’activité. Mais avant de passer le pas, deux questions reviennent inlassablement dans la tête du futur dropshipper : Quel(s) produit(s) vendre et comment trouver le bon fournisseur ?

choix-strategique

Choisir son fournisseur :

Si vous vous êtes déjà renseigné sur le drop shipping (sinon voici un site qui pourra vous intéresser), je pense que vous aurez compris que cette étape est cruciale car elle revient tel un poncif dans presque chacun des articles consacrés au sujet et celui-ci n’y dérogera pas.

Si le choix de votre fournisseur est aussi important c’est que son poids dans la réussite de votre projet est déterminant. En effet malgré que vous ne voyiez probablement jamais les produits que vous vendez passer entre vos mains, il n’empêche que vous serez légalement responsable des ventes que vous réaliserez. En somme, si le fournisseur que vous choisissez décide spontanément de ne plus honorer les commandes que vous lui envoyez, et malgré que vous n’y soyez pour rien, c’est uniquement vous qui devrez répondre de cela auprès de vos clients insatisfaits et qui devrez probablement les rembourser.

Outre le côté légal de la chose, c’est également la bonne réputation et donc la bonne réussite de votre activité qui est en jeu. Un fournisseur qui ne respecterait pas les délais d’expédition, qui réaliserait les envois dans de mauvaises conditions ou qui n’enverrait tout simplement pas les produits commandés représente un véritable danger pour la prospérité de vos affaires, car cela nuira grandement à votre réputation.

strategie

Ainsi, voici une petite liste des renseignements à prendre auprès de votre fournisseur avant de vous engager :

  • De quel(s) pays sont expédiés les produits : Cela vous permettra d’annoncer des délais de livraison plausibles à vos clients. Ne vous fiez pas aux pays de résidence des sociétés avec lesquelles vous travaillez, car tous les sites de drop shipping français ou européens n’expédient pas forcément leurs produits depuis le pays où ils sont basés. Si vos produits partent d’Asie, sachez que vos délais de livraison seront nécessairement plus longs.
  • Quels sont les moyens techniques mis à votre disposition pour gérer votre catalogue produit : un catalogue qui n’est pas à jour peut être source de nombreuses contrariétés tant pour le e-commerçant que pour ses clients. En général le mieux est de pouvoir bénéficier d’une API qui automatisera la récupération et l’import des données les plus importantes de votre catalogue (stocks, prix, descriptifs, etc.). Si le risque zéro n’existe pas, un catalogue synchronisé en temps réel limitera indubitablement la probabilité de voir vos commandes annulées.
  • Votre fournisseur gère-t-il les retours : Certains peuvent parfois l’oublier mais la relation entre un e-commerçant et son fournisseur en drop shipping est une relation entre professionnels, contrairement à celle entre le revendeur et ses clients. De ce fait la gestion des retours n’est pas quelque chose d’obligatoire pour votre fournisseur et cela pourrait vite mettre un terme à votre activité si vous ne l’avez pas prévu. En effet il vous faudra alors provisionner une trésorerie suffisante pour pouvoir assumer le remboursement du produit auprès de votre client. Et si les retours venaient à se multiplier, outre le problème de trésorerie, viendra également le problème du stockage de ces retours en attendant de pouvoir les vendre de nouveau (et d’assurer cette fois l’expédition par vos propres moyens).
  • Vérifier la solidité financière de votre fournisseur : Une relation avec un fournisseur, pour qu’elle soit efficace, doit s’envisager sur le moyen ou long terme. Or si votre fournisseur venait à déposer le bilan alors que votre activité commence à bien se lancer, celle-ci pourrait bien être compromise car c’est tout votre catalogue que vous aurez à renouveler. Ainsi renseignez-vous sur l’ancienneté de la société, ses levée de fonds, les acteurs institutionnels accompagnant le projet (ex. la BPI), bref tout ce qui peut prouver que votre fournisseur ne mettra pas la clé sous la porte du jour au lendemain.

Choisir ses produits :

A noter que cette étape et la précédente seront nécessairement liées et dépendront de ce qui compte le plus pour vous. Car trouver le(s) produit(s) que vous rêvez de commercialiser en dropshipping auprès d’un fournisseur fiable ne sera pas une sinécure. Vous aurez ainsi probablement à privilégier l’un ou l’autre : en somme (et de manière un peu caricaturale) soit vous négociez en direct avec un fabricant/fournisseur pour commercialiser LE produit que vous désirez en manière « artisanale », soit vous passez par une plateforme qui vous offrira des outils de gestion mais pas forcément le produit exact que vous cibliez. Envisageons donc les deux cas de figure :

  • Le produit avant tout : En règle générale les articles sur ce sujet vous conseilleront toujours la même chose : « choisir un produit de niche ». Outre qu’il n’est pas toujours aisé de définir précisément ce qu’on entend par « produit de niche », la principale limite de ce conseil tient au fait qu’un produit de niche n’est pas forcément un produit qui se vend bien. Si le produit que vous convoitez est si peu distribué peut-être est-ce tout simplement que le marché pour un tel type de bien n’existe pas vraiment sur internet.

La seconde limite est qu’en arrivant en premier sur un marché, cela sera à vous, et à vous seul d’effectuer, tout le travail de référencement et de communication lié au lancement d’un produit sur internet, quitte à préparer le terrain et essuyer les plâtres pour de futurs concurrents.

e-commerce

Dès lors mieux vaut cibler un produit se vendant bien, de préférence assez peu onéreux et pour lequel le marché existe déjà sans être hyper concurrentiel. Trouver un tel marché demande du temps ainsi que quelques compétences en veille webmarketing. Des outils de planification de mots-clés pourront par exemple vous aider dans cette démarche.

  • La plateforme, raisonnez en terme de gamme : Le gros avantage avec la place de marché en drop shipping est que vous accédez à un catalogue de produits beaucoup plus vaste qu’en passant en direct auprès d’un seul fabricant/fournisseur. Ainsi cela vous offre la possibilité de raisonner en termes de gamme complète et d’univers thématique. Au sein de cette gamme ciblez des best-sellers aux marges confortables ainsi que des produits moins margés et peut-être moins vendeurs mais qui auront le mérite de vous constituer une longue traine très intéressante pour votre référencement (n’oubliez pas, pas de risque d’invendus avec le drop shipping !). L’univers de votre boutique est également important. Evitez le « bazar » qui proposera pêle-mêle de l’animalerie à côté du high-tech en passant par les produits bien-être. En e-commerce, et particulièrement en France, votre client a besoin d’être rassuré avant de passer à l’acte d’achat. Un univers thématique bien défini et cohérent laissera plus facilement à penser que vous êtes un expert du domaine et que vous avez une forte légitimité à vendre de tels produits. Un concept bien défini sera également un atout pour votre content marketing, cela vous permettra de mettre en place un storytelling efficace autour de votre boutique afin de séduire toujours plus vos prospects et clients.

Si tous ces conseils pourront vous aider dans le choix de vos produits et de votre fournisseur, gardez toutefois à l’esprit que ni l’un ni l’autre ne feront votre réussite. Seule votre application et le travail que vous fournirez vous permettront de bien réussir.

 

A propos de l’auteur : Théo Plazanet est Community Manager chez Ecopresto.com et administrateur du blog Dropshipping-Academy.com

 

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de https://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

UN article qui complète bien : avantages /inconvénients du dropshipping -> http://www.lesitedesentrepreneurs.fr/drop-shipping-supprimer-stocks/

Bonjour,
Voici un site très complet, qui vous permet d’avoir votre propre boutique de vente en ligne sans stock en 24h.
Une installation rapide et simple avec 12 thèmes.
Plus de 1500 articles sur votre boutique
Vous n’aurez ni besoin d’entrepôt, ni besoin d’expédier la marchandise, car toute la partie logistique de votre boutique en ligne sera gérer par votre fournisseur , de plus vous bénéficiez du prix d’achat d’usine.
Pour plus d’information, voici le lien:
http://boutiquesansstock.com/

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)