← Partagez cette page

Pack the Night Before : Le truc du routard pour être plus efficace même au boulot !

Par:
Catégorie(s): Conseils pour Entrepreneur

Pack the Night Before, c’est ce que me disait une amie australienne il y a une dizaine d’année pendant notre visite de la Patagonie et la Terre de Feu.

Nous étions quelques jeunes (un bus plein en fait) nous venions d’un peu partout et nous tentions de faire la fête autant que possible sans pour autant rater une miette du voyage et des endroits superbes que nous visitions. Bref, le genre de situation ou on oublie souvent de s’organiser et ou chaque matin est un formidable chaos brumeux.

C’est la veille d’un de ces matins brumeux qu’elle a débarqué, bière à la main, avec sa théorie de vieux routard, répétant inlassablement son conseil : « pack the night before’ – ou « Fais ton sac la veille » en français.

L’idée est aussi simple qu’évidente : demain matin, nous serons trop nazes, trop vaseux, trop endormis ou simplement trop occupés pour faire correctement notre sac, récupérer nos affaires disséminées dans l’auberge et être prêts à l’heure sans rien oublier sous le lit. Il vaut donc mieux faire son sac la veille au soir (avant de sortir faire la fête) et n’avoir plus qu’a y fourrer une ou deux choses avant de sauter dans le bus le lendemain.

pack-the-night-before

Je l’avoue, à l’époque, cette sagesse pragmatique nous faisait plus marrer qu’autre chose. J’avoue aussi que je ne me souviens plus vraiment de cette fille. Ni sa taille, ni sa couleur de cheveux, ni même si elle était jolie. Mais elle était australienne et Pack the Night Before est devenu son surnom.

Avec le recul et d’autres voyages, j’ai cependant pu apprécier la justesse de son conseil. Non seulement en déplacement, mais aussi dans la vie de tous les jours. Alors a mon tour de vous le répéter : « Pack the Night Before », même pour le boulot !

En pratique, faire son sac la veille ça signifie :

  • Finir sa journée au bureau en prévoyant et notant ce par quoi on va commencer la journée suivante.
  • 10min avant de partir, ranger les papiers qui traînent, trier les post-it et s’assurer que tout est a sa place.
  • Effectivement préparer son « sac » pour aller bosser (portable, laptop, chargeur, dossiers,…) la veille au soir.
  • Relire, corriger et mettre en page son rapport, son powerpoint ou son article la veille et pas le jours où il faudra le remettre, le présenter ou le publier.
  • Choisir ses vêtements la veille d’une réunion ou d’un rendez-vous important (surtout si il faut assortir cravate, chemise et costume).

J’en vois deux dans le fonds qui commentent déjà : « on a pas le temps de faire tout çà. On est complètement speed du matin au soir ! Comment veux-tu qu’on prenne le temps de faire notre sac la vielle ? ». Mais c’est justement ceux qui ont trop de choses à faire qui devrait le plus suivre ce conseil.

10min en fin de journée pour préparer son bureau et ses Todos pour le lendemain, 5min pour regrouper toutes ses affaires avant d’aller se coucher,… Ce sont des petites choses qui prennent relativement peu de temps, et qui en sauvent beaucoup le lendemain. Non seulement ce sont des minutes que vous n’aurez pas à prendre le lendemain matin mais en plus il y a de forte chance que vous alliez plus vite et que les choses soient mieux faites la veille que le lendemain matin, entre deux gorgée de café et l’esprit encore un peu endormi mais déjà assaillit par tout ce qui vous attend.

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)