← Partagez cette page

Statut d’étudiant entrepreneur : Tout savoir pour se lancer

Par:
Catégorie(s): Créer une Entreprise

Les étudiants sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à la création d’entreprise et ne souhaite souvent pas attendre la fin de leurs études pour devenir entrepreneur !

Le statut d’étudiant entrepreneur a été mis en place pour permettre aux étudiants et aux jeunes diplômés d’élaborer un projet entrepreneurial dans un PEPITE (Pôle Etudiant Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat). En complément, le diplôme d’établissement « étudiant-entrepreneur » (D2E) accompagne le statut d’étudiant-entrepreneur : il permet de mener à bien son projet avec un maximum de sécurité et de visibilité.

statut etudiant entrepreneur

1) Qui peut bénéficier du statut d’étudiant entrepreneur ?

Ce statut s’adresse aux jeunes bacheliers, étudiants, diplômés de moins de 28 ans (âge limite pour bénéficier du statut social étudiant).

Il n’y a aucun condition de diplôme spécifique, mis à part le baccalauréat (ou équivalent) qui est requis pour une inscription au diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur (D2E).

Les frais d’inscription légaux et spécifiques sont limités à 500 euros par an pour la période 2014-2017.

Ce statut permet donc à tout étudiant qui le souhaite, de construire son projet d’entreprise au sein de son établissement et dans le cadre de son cursus. Toutes les démarches entrepreneuriales sont possibles :

  • individuelle ou collective
  • à finalité économique et/ou sociale
  • innovante ou non
  • technologique ou non
  • avec création d’activités ou reprise d’entreprise

 

infographie statut etudiant entrepreneur

2) Quels sont les avantages du statut d’étudiant entrepreneur ?

  1. Accès à un diplôme dédié à l’entrepreneuriat, le D2E (diplôme d’établissement étudiant-entrepreneur).
  2. Prolongation des avantages étudiants pour les jeunes diplômes (couverture sociale, restauration, transports, etc) via  l’inscription au D2E.
  3. Aménagement des études possible pour les étudiants qui peuvent ainsi travailler sur leur projet entrepreneurial à la place d’un stage ou d’un projet de fin d’études.
  4. Reconnaissance du projet d’entreprise comme une composante du parcours de formation (crédits ECTS).
  5. Accès aux espaces de travail collaboratif du PEPITE (espaces de co-working, fablabs, etc) pour favoriser la mise en réseau des étudiants-entrepreneurs.
  6. Accompagnement par 2 tuteurs, un enseignant et un référent externe (entrepreneur, réseaux d’accompagnement et de financement,…)
  7. Contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE) possible et à signer avec une structure de type incubateur d’entreprise, couveuse, coopérative d’activité et d’emploi (C.A.E.) ou autre.

 

3) Comment demander le statut d’étudiant entrepreneur ?

logo pepite

C’est le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche qui délivre le statut d’étudiant entrepreneur, après examen du projet par le PEPITE du campus auquel l’étudiant est rattaché.

Il faut donc prendre contact avec le PEPITE de votre campus.

Le satut est délivré après examen de la réalité et de la qualité du projet entrepreneurial, mais aussi des qualités du porteur de projet.

C’est le comité d’engagement du PEPITE qui est chargé d’instruire les demandes. Ce comité est composé :

  • des représentants des établissements du PEPITE;
  • du responsable pédagogique du D2E;
  • de partenaires du PEPITE.

Voir la liste des PEPITEs

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Ca c’est une mesure géniale !
Il faut la faire connaître et former les profs pour qu’ils puissent inspirer leurs élèves et leur donner envie de créer de la valeur, des entreprises, et qu’ils aillent au bout de leur idée !

L’esprit entrepreneurial a besoin d’être cultivé et motivé !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)