← Partagez cette page

Revue de presse autoentrepreneur #12

Par:
Catégorie(s): Actualités

Voici les articles de presse marquants des dernières semaine concernant le régime autoentrepreneur ?

Coupures de Presse pour les Auto Entrepreneur

La jeunesse est d’abord une promesse / Les Echos :

Ils entrent dans la vie active en mode projet, et ce n’est pas un hasard si certains aboutissent plus vite que leurs aînés. Que ce soit en devenant autoentrepreneur, intraentrepreneur ou en essayant de vivre de leur passion. Ils sont concrets et réalistes, et ont donc des rêves qu’ils veulent réaliser tout de suite, pour réaliser le suivant juste après.

 

Autoentrepreneur : ne pas casser la dynamique entrepreneuriale / MEDEF Grand Lille

Le Medef se félicite que le projet de loi présenté au Conseil des ministres ne fige pas les seuils et les durées constitutifs de la réforme proposée, et que ceux-ci puissent faire l’objet d’une discussion dans le cadre de la mission confiée à Laurent Grandguillaume sur les régimes juridiques, fiscaux et sociaux de l’entrepreneuriat.

 

Thibaud Clément, le routard entrepreneur : après son tour du monde, place à la création/ Les Echos Business

A 25 ans, Thibaud Clément pourrait déjà passer pour un « serial créateur ».  Après avoir crée deux entreprises dans le Web en tant qu’autoentrepreneur, il va en lancer une troisième en octobre prochain, spécialisée dans la gestion de réseaux sociaux d’entreprise.

 

Les Poussins défendent leur statut / Le Courrier Le Progrès

Mickaël Tygréat représente la fédération 29 des auto-entrepreneurs à l’origine du mouvement des Poussins. Ces derniers ont lancé une pétition sur le net pour défendre leur statut. […] Mickaël Tygréat rencontrera dès septembre les représentants du patronat et les élus du Finistère pour les sensibiliser sur le sujet.

 

Réforme : l’autoentreprise pique sa crise  / Le Berry

Bénéficier d’un allégement des charges sociales, d’une simplification des démarches administratives et d’une exonération de la taxe professionnelle pendant trois ans étaient autant de coups de pouce qui m’ont incité à tenter l’aventure autoentreprise. Sans toutes ces aides, je n’aurais pas osé devenir mon propre patron.

 

Le « Soutien actif » devient une association / L’Est éclair

Ce commerce caritatif, qui fonctionne sur le même principe qu’Emmaüs ou le Foyer aubois, se donne pour objectif de venir en aide aux malades du cancer. Quand il a démarré son projet, il était seul […] sous statut autoentrepreneur. « Au soutien actif » est devenu hier une association en bonne et due forme.

 

Auto-entrepreneur: « La réforme, ce n’est pas pour demain » / L’Entreprise

les Sénateurs ne devraient pas étudier le projet de loi de Sylvia Pinel (relatif à l’Artisanat, au commerce et aux TPE)  » avant, au mieux, janvier 2014 « . Et déjà, la contestation s’est largement diffusée dans les couloirs du Palais du Luxembourg si l’on en croit le Sénateur PS des Hauts-de-Seine, Philippe Kaltenbach, auteur début juillet d’un rapport très critique sur la question de l’auto-entrepreneur.

 

Autoentrepreneurs : « Le débat n’est pas fermé » / Le JDD

Sylvia Pinel a présenté [..] en Conseil des ministres, un projet de loi sur le régime d’autoentrepreneur. Un texte si controversé que Matignon a confié une mission parlementaire à un député socialiste, Laurent Grandguillaume, pour parvenir à un consensus. Joint par leJDD.fr, l’élu explique ce qui pose problème et n’exclut aucun changement majeur.

 

Croissance : un cap à confirmer / Les Echos

François Hollande a l’occasion d’envoyer un message de fermeté à l’adresse de ceux qui revendiqueraient un changement de cap ou s’inquiéteraient des effets de la rigueur.  Mieux,  il a l’occasion d’appuyer sur l’accélérateur, «  d’amplifier la bataille pour l’emploi, la croissance et l’innovation », dixit Jean-Marc Ayrault. Car imaginer que la France est aujourd’hui tirée d’affaire serait suicidaire. Cela implique de l’audace, et des choix clairs à la rentrée. Comme de mettre fin à certains mauvais feuilletons, au premier rang desquels la réforme de l’autoentrepreneur, qui ne fait que des mécontents, ou la taxe à 75 %, autre sparadrap du capitaine Hollande.

Mickaël Tygréat représente la fédération 29 des auto-entrepreneurs à l’origine du mouvement des Poussins. Ces derniers ont lancé une pétition sur le net pour défendre leur statut.

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)