← Partagez cette page

Réforme Auto Entrepreneur : Les nouveaux taux des cotisations sociales pour 2013

Par:
Catégorie(s): Actualités, Chiffres Clés

La réforme du statut auto entrepreneur est en marche depuis le projet de loi de finance 2013 initié par le gouvernement Ayrault.

On regrettera que contrairement à ce qui avait été annoncé par la ministre Sylvia Pinel, ces décisions de réforme n’ont pas été programmées en concertation avec les organisation professionnelles représentatives des auto entrepreneurs, mais ont été annoncées telles quelles dans ce projet de loi de finance pour 2013.

Le texte de référence qui fait râler est le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013 (PLFSS 2013).

Sous la mesure intitulée « Réforme des prélèvements sociaux des travailleurs indépendants » l’objectif annoncé par le gouvernement est d’ « Accroître l’équité des prélèvements sociaux des travailleurs indépendants ».

Description de la mesure :

Cette réforme vise :

1) à rendre proportionnelles les cotisations maladie des indépendants.

  • Pour les cotisants dont le revenu est inférieur à 14 500 euros, qui doivent aujourd’hui payer une cotisation minimale ne pouvant aujourd’hui être inférieure à 945 euros, cette réforme crée une exonération dégressive, allant jusqu’à 307 euros pour les plus bas revenus ;
  • Pour les cotisants dont le revenu dépasse 36 372 euros le taux de cotisation  est actuellement réduit de 0,6 point entre 36 7372 euros et 181 860 euros, et il n’y a pas de cotisation maladie sur la partie des revenus dépassant 181 860 euros. Désormais, les cotisations seront au même taux de 6,5% sur les revenus à partir de 14 500 euros ;

2) à rapprocher la situation des gérants majoritaires de celle des autres travailleurs  indépendants. En effet, les gérants majoritaires bénéficient, à la différence des autres indépendants, d’un abattement de 10% pour frais professionnels, alors qu’ils déduisent déjà leurs frais professionnels du résultat de leur entreprise : le régime actuel revient à déduire les frais deux fois.

3) à limiter la possibilité pour les travailleurs indépendants de réduire l’assiette de leurs cotisations sociales en se rémunérant sous forme de dividendes. Désormais, si les dividendes versés dépassent 10% des capitaux propres, ils seront réintégrés dans l’assiette des cotisations sociales. Cette mesure, déjà appliquée aux seules sociétés d’exercice libéral, est étendue aux autres sociétés assujetties à l’impôt sur les sociétés et dirigées par un travailleur indépendant.

4) à éviter, enfin, les distorsions de concurrence entre formes d’exercice d’activité indépendante : cette réforme portera donc les cotisations des auto-entrepreneurs à un niveau équivalent à celui des autres travailleurs indépendants.

 

Impact financier de cette mesure :

L’ensemble des mesures produit un rendement net de 1,1 milliard d’euros :

  • 150 millions d’euros au titre des auto-entrepreneurs
  • 575 millions d’euros pour la suppression de l’abattement pour frais professionnels ;
  • 410 millions d’euros pour le déplafonnement ;
  • 75 millions d’euros pour le plafonnement des dividendes ;
  • la réduction de cotisation minimale représentera une diminution de ressources de 90 millions d’euros.

Hors auto-entrepreneurs, elles accroîtront les prélèvements pour 850 000 travailleurs  indépendants mais les allègeront pour 450 000 autres.

 

Declarer chiffre d'affaires facture ou paye

Et concrètement qu’est-ce que ca va changer pour moi auto entrepreneur ?

Concrètement, à quoi faut-il s’attendre ? Principalement à une augmentation de près de 3% des taux de cotisation sociales.

Pour rappel, ces taux dépendent du type d’activité, et ce sera toujours le cas, mais avec des cotisations plus élevées mais toujours en pourcentage de votre chiffre d’affaires déclaré.

Voici les prévisions (qui restent donc à être confirmées) :

Taux des cotisations sociales des auto-entrepreneurs (en pourcentage du chiffre d’affaires)

Type d’activité Taux de 2012 Taux de 2013 (prévisions)
Activité d’achat-vente 12% 14%
Activité Libérale 18,3% 21,3%
Services et activité artisanale 21,3% 24,6%

Alors certes, il y a de quoi se plaindre… mais ne vous laissez pas démotiver et ne jetez pas l’éponge sur un coup de tête !

Le vrai danger est que l’engouement pour l’entreprenariat relancé par le statut  d’auto entrepreneur se retrouve étouffé par cette mesure, alors même qu’il peut aider certains à survivre à la crise, et susciter des vocations qui pourront se transformer en entreprises créatrices d’emploi à l’avenir…

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pour ma part, j’ai pris ma décisions ! Je sors du statut pour faire une SAS.
C’est beaucoup moins couteux et plus avantageux !

ça fait tout de même 15,5% d’augmentation !!! Quelle corporation a autant d’augmentation aujourd’hui ? Les restaurateurs, on leur fait toujours cadeau de 15 points.
Purement écœurant, quand on sait le travail et les sacrifices (pas de congés payés, de chomage, heures supp…) que ça représente !

je crois qu’il rêve un peu sur les revenus que cela va rapporter à l’état.
au contraire, beaucoup d’entreprises vont fermer et donc il y aura plus d’inscrit à pôle emploi, donc les dépenses de l’état vont augmenter.

il va être content hollande des chômeurs en plus…..

s’ils croient que ça va leur rapporter plus je pense qu’ils rêvent.le travail dissimulé va augmenter donc moins de rentrées.
Faut pas sortir de l’ena pour comprendre ça

Je vois qu’on a brassé du vent et perdu notre temps à écrire à tous ces gens. Deux solutions, soit on paye soit on répercute. Je vais sans doute couper la poire en deux car je ne peux pas me permettre d’arrêter ou de changer de statut.
Je vais surveiller les chiffres du chômage et je vais rire…jaune ! C’est vraiment n’importe quoi !

Mais biensur!
J’adore le concept………..Travailler plus pour gagner moins

Bravo pour ce gouvernement qui pille les travailleurs et récompense les gens qui ne travaillent pas. Je pense arrêter mon entreprise à la fin de l’année et rejoindre la cohorte des gens qui travaillent au noir!

Heuuu faut arrêter un peu, 3% c’est pas grand chose … sur le CA maximal en services (32600 €) en activité libérale, on passe de 5965.8 € / an de cotisations à 6943.80 € par an !

Quand on sait qu’en entreprise individuelle, sans régime micro on est taxé à plus de 40 % je suis pas sûr qu’on ait de quoi se plaindre …

Enfin bon, moi je suis AE et je change de statut en janvier parce que j’arrive au plafond max au bout de 2 ans sous ce régime, donc globalement, je m’en fous ;)

La solution de la concertation aurait été sans doute préférable. des charges évolutives en fonction du CA n’aurait sans doute pas été une mauvaise solution, elle aurait surement évité à des milliers de toutes petites entreprises qui ne voulant pas faire de travail au noir se sont déclaré en A E de mettre la clé sous la porte. Déjà rien que le payement de la nouvelle taxe professionnelle en avait mis certaines dans la difficulté, alors là !!! n’en parlons pas !!!! encore une foi, c’est les petits qui trinquent et de surcroit les personnes honnêtes !! rien ne va plus dans ce monde ou, dans tous les domaine, on marche sur la tête. Vivement des temps meilleurs ou justice et équité en seront les fleurons. Mais faut pas rêver !

Je n’y comprends pas grande chose, mais pour moi entre 12% et 14% il n’y a que +2%; pour les artisans +3,3%; prof. lib. +3%. Si ça pouvait rester là! Car c’est l’ensemble des charges sociales et non pas que la maladie! Le forfait par contre serait plus dur, par ex.en cas de CA 0!

Personnellement puisque il nous augmente les cotisations de 15 pour cent il devrait aussi nous augmenter notre chiffre d’affaire de en conséquence passer de 32600 a 37500 par exemple.

moi j’aimerais savoir si ça passe ou pas parce que pour l’ instant c’est toujours pas confirmé en tout les cas ce qui est sur c’est que a chaque fois qu’ on parle dans le vide avec des suppositions j ‘ai le moral dans les chaussettes pour le restant de la journée

Passer de 12% à 14% de prélèvement, ca fait 17% d’augmentation et c’est loin d’etre négligeable. La taxe a bel et bien augmenté de 17% et pas de 3%, c’est très lourd.

personnellement il faut participer a l’effort,3% de plus c’est raisonnable j’espère qu’ils vont nous augmenter le CA jusqu’à 35000€ pour compenser cette augmentation et la non augmentation début 2012.

Ben moi je dis vive le service publique : école gratuite, santé gratuite, aide aux famille, indemnités de chômage etc… ça ne tombe pas du ciel. Je ne gagne pas des milles et des cents, loin de là. Mais je n’oublie pas que c’est en cotisant dans cette grande tirelire commune que chacun peut quand il en a besoin bénéficier de tous ces services. Alors 3% je les paye ! Marre des râleurs en tout genre, agir c’est beaucoup mieux et contrairement au dicton : La liberté de l’autre augmente la mienne à l’infini. Katrina.

Moi je dis ok MAIS… il faudrait un effort dans les 2 sens. Nous continuons à ne pas pouvoir défalquer toutes nos charges NOUS ! et en plus nous payons non seulement des impôts à la source mais aussi pour la plupart d’entre nous, nous changeons de tranche d’imposition ce qui fait que nous finissons par Re-payer des impôts sur le revenus.
Est-ce-normal ?
Monsieur le ministre vous endettez la moitié des AE.
Et si vous nous octroyiez de pouvoir défalquer au moins 50 Mais% de nos charges cela pourrait compenser ?
Je ne peux pas défalquer ni mes frais de carburant lors de mes démarchages, ni le coût de ma sous-traitance, ni mon investissement matériel informatique….
J’ai envie de pleurer là. Je me bats seule avec mes 2 enfants et le statut d’AE comble mon 1/2 temps de salariée.
Ne pas baisser les bras ? Expliquez-moi comment !

je ne veux pas paraître l’avocate du diable, mais les revenus sont des revenus et nous devons payer les impôts sur les revenus. Je ne comprends pas comment vous payez deux fois des impôts?
Pour moi, le statuts de l’AE est bien parce que je ne dois pas payer quand je n’ai pas de revenus. Et quand j’en ai, je ne paye pas plus en %,loin de là, que mon mari prof, fonctionnaire. Et nous ne payons pas la part patronale, non plus. Fort heureusement. C’est pour cette raison je dis que si l’augmentation ne dépasse pas + 2-3% (17% pour les uns); notre statut reste avantageux.

Le président qui disait non à l’austérité avant son mandat, à bel et bien changé d’avis.

Ceux-là qui sortent de grandes écoles (enfin je l’espère !) n’ont toujours pas compris que cette démarche de toujours piocher encore et encore ne fait qu’aggraver la situation du pays !! Et oui messieurs, TROP D’IMPÔT TUE L’IMPÔT… beaucoup d’entre nous sortirons du statut d’auto-entrepreneur alors que nous ne faisions que créer de la richesse au pays (des petites gouttes cumulées finissent par créer un océan) et vont de nouveau se retrouver dans une situation financière déplorable. Qui paiera tout ce désastre : l’ETAT !! non messieurs, ce ne sont pas des euros en plus mais bien des euros en moins. Nous marchons sur la tête !

D’accord avec Jippy : ce devrait être progressif en fonction du CA. Celui qui se fait 500€ par mois et s’est mis AE parce qu’il est honnête risque de retourner au black …D’accord, on ne va pas trop se plaindre par rapport à certains pays, mais entre la CFE (remplaçant la taxe pro, sauf pour les enseignements artistiques) et maintenant l’augmentation, les petits étouffent ! Les pouvoirs publics ne veulent apparemment pas laisser les gens vivoter, ils préfèrent les pension et, sans doute…on se croirait en URSS… Les lobbys qui crient haro sur les AE oublient que nous artistique défalquons pas nos frais.

A Michaël… Félicitations a vous d’atteindre le plafond en Auto entrepreneur.Malheureusement nombreux n’y sont pas et de très loin.Cette augmentation n’est pas une bonne nouvelle pour tous ceux qui sont amenés a compter chaque Euro gagné. Mais comme vous le dîtes avec élégance,vous vous en Foutez…là est bien le problème…cordialement.

Pardon pour les fautes de frappe ! « ils préfèrent les pensionner » et « nous ne défalquons pas nos frais »

A tous les compagnons victimes des agissements des gouvernants: Avec de petits écrits on peut certes tous traverser la mer mais si on se tient tous par les mains, on se soude dans une puissante corporation ou lobby on peut les faire reculer, on peut traverser le monde entier. Ces gens là, bien au chaud leur bureau lorsqu’il fait froid et dans la clim lorsqu’il fait chaud ne savent ce que nous les AE on vit. Soit
on est passif et on subit en maugréant, soit on est actif et on vit. Qu’en pensez-vous. A bientôt

en parlant d’ une augmentation de 14ou 17% vous ne faite qu’affoler certain AE,dites simplement qu’on nous ajoute 2 a 3% sur nos cotisations et une petite augmentation compense largement le manque a gagner. a nous de montrer qu’on est fort tout en restant vigilant.
merci Ronan qui nous informe et nous aide.

Bien sur mais à la fin de l’année ça fait quand même une moyenne de 16% ! On est pas là pour faire de la langue de bois. On va pas faire comme les journalistes et maquiller la vérité pour faire passer le pilule quand même.

Pour Michael : si 1000 euros de plus par an c’est pas grand chose tant mieux pour vous et changer de statut. Pour le reste, j’ai l’impression que vous n’avez rien compris !

Bonne soirée

Moi, je suis en EURL, et je vais repasser en AE.
quand j’aurai fait le CA max, j’arrete de produire.
Je dis à mes clients que mes carnets sont pleins.
Avec le taux de cotisation des AE, ça fait gagner +, et je ne vois pas pourquoi je travaillerai + pour gagner moins… Tiens ça me rappelle quelque chose…
Bref, Ça s’appelle de la décroissance, ou quand hollande a vraiment des idées de gauche, malgré lui!
Remarquez, montebourg est incapable de faire payer le grand capital quand celui-ci détruit des emplois, beaucoup de bruit, mais pas beaucoup de résultats
Alors moscovici fait payer le petit capital en contrepartie!
Faut dire, que nous les petits, les poujadistes, on passe facilement pour des minables, de la racaille , des truands fiscaux… Et puis on n’est pas forcément encarté au medef, on a le bras court, on est une proie facile!

Dividendes plafonnés à 10% du résultat comptable, comme pour une EIRL par conséquent, c’était prévu ! C’est un changement extrêmement important dans le choix de sa forme juridique car pourquoi créer une société si les dividendes sont indirectement plafonnés.

1 000 € de plus de charges par an c’est pas rien, j’espère que chacun de vous le signalera à son entourage avec l’image de privilégié voir de profiteur et de concurrents déloyaux que les auto-entrepreneurs ont en général ! D’autant plus que pour nous ces 1 000 € c’est forcément 1 000 € de moins en fin d’année car impossible de répercuter cette augmentation sur les factures, à quoi bon quand on a un plafond de CA ?? Bref on se fait bien pomper pendant que d’autres s’en mettent toujours plus plein les poches, réveillez vous svp !! Moi je considère que mon revenu est justement gagné par mon travail fourni, je ne spécule pas et ne profite de personne et avec une telle mesure injuste c’est mon travail qu’on taxe, pas mon capital car je n’en ai pas, allo !! Y a quelqu’un au bout de la wifi ?? Collègues AE vous êtes en train de vous faire pomper, on vous fait payer pour les autres, vous êtes considérés comme des vaches à lait tout juste capables de brouter le petit travail que l’on vous donne pour cracher un maximum. Car au final 32000€-8000€=24000/12=2000€/mois sans compter les impôts, les frais liés à une activité soit au final à peine plus qu’un SMIC pour vivre au final et aucune sécurité d’emploi ou de quoi rebondir en cas d’échec !! Il est où le privilège là ?? En plus d’êtres des vaches nous sommes croisés avec des moutons !!!

C’est fou, à quoi bon se casser la tête, après ils s’étonneront que les gens fraudes !!!! Aujourd’hui on est plus riche au chômage qu’à créer des produits, les fabriquer et les vendre….En bossant 60h/semaine et à peine se prendre un SMIC en fin de mois, là il restera quoi de ce SMIC de fin de mois ? On devait essayer de combattre la crise ? Non ? On ne fait que régresser, les entreprises Françaises se cassent la figure et les pays en développement grimpent à vue d’oeil !!!!
On va se faire manger et il ne faudra pas s’en étonner c’était prévisible, les promesses trop utopiques ne sont que de la poudre de perlimpinpin !!!!

Effectivement il faut lire certainement , Capital + comptes courants d’associés + primes d’émission.
Et pour tous ceux qui dont des SARL à 1000 € de capitaux sans C/C, restera à augmenter le capital car impossible de revenir à l’IR; FAUDRA MAINTENANT QUE L’ENTREPRENEUR CALCULE MIEUX ,PLUTôT QUE DE MANDER : C’EST QUOI LE MIEUX, Mr L’EXPERT ?

à L’EST AVAIT: (du 17 oct 12)
Tu dis : « Moi, je suis en EURL, et je vais repasser en AE ».
Comptes y l’ami ! Tu dois attendre une année civile complète d’arrêt d’activité pour revenir en AE dans la législation actuelle. Donc, arrête pour le 31 déc 2012 et revient en janvier 2014, tout ira mieux sans doute.

Nous ferions mieux de tous voter lors des élections des CCI et CMA en 2015 (seulement 15 à 18% de votants en moyenne en 2011) et de décider ainsi de notre politique .

Effectivement les associés de SARL à L’IS qui se sont constitués avec un petit capital (1000 ou 3000€) sans compte courant et primes d’émission, vont payer maintenant des charges sociales sur la distribution des dividendes.
Donc l’option à l’IS dans le but de payer moins de charges sociales en cas de distributions de résultat c’est foutu à partir de 2013, sauf à déposer un gros capital de départ et faire un résultat distribuable inférieur à ce capital.
Va falloir compter messieurs les entrepreneurs et faire de prévisions justes. Toutefois il semblerait que le capital soit dans ce calcul constitué du capital mentionné aux statuts + les comptes courants et primes d’émissions (ça peut en sauver certains)

vous dites sylviedu64 :  » si vous nous octroyiez de pouvoir défalquer au moins 50 Mais% de nos charges cela pourrait compenser ?
Je ne peux pas défalquer ni mes frais de carburant lors de mes démarchages, ni le coût de ma sous-traitance, ni mon investissement matériel informatique…. »

les 50% de frais son défalqués puisque l’Impôt sur le Revenu est calculé sur 5O% du CA. Donc avant de « gueuler » réfléchissez ! ne prenez pas le prélèvement libératoire (c’est une simple option et non une obligation). Calculez un peu au lieu de vous plaindre de payer de droit.

vous dites sylviedu64 : »Je ne peux pas défalquer ni mes frais de carburant lors de mes démarchages, ni le coût de ma sous-traitance, ni mon investissement matériel informatique…. » »
le matériel informatique ne se défalque pas mais s’amortit. Cet amortissement est donc dans les 50% de charges défalquées pour déterminer votre bénéfice soumis à l’Impôt sur le Revenu (50% de charges, 50% de résultat); Encore une fois réalisez des prévisions au lieu du jour le jour et accomplissez commercialement votre destin que vous vous tracez. L’entreprise n’est pas un terrain de rugby où l’on marque des essais.

salut a tous
ceux qui sont auto entrepreneur en complément d’une autre activité pourront toujours s’en sortir par contre ceux qui comme moi, demandeur d’emploi, démarrent à temps plein ça va être difficile. Nous sommes je crois aux environ de 740 000 auto entrepreneurs je crois qu’il est temps de se mobiliser car si le gouvernement ne supprime pas se statut c’est qu’il sait très bien qu’une grande majorité d’ente nous (dont je ne connais pas le pourcentage) seront de nouveau chômeurs et tant que nous ne diront rien ils vont nous plumer.

813000 exactement (rapport ACCOS) dont seulement 373000 déclarent un CA positif d’une moyenne de 6998€ (plaisanterie et les autres font QUOI ? ils attendent la tempête)
Le gouvernement ne supprimera rien, il va sans doute augmenter le versement des charges sociales ( raisonnablement 2 à 3%, pas de quoi en faire une histoire) pour palier au déficit, et peut être interdire l’AE à certaines activités professionnelles qui ne justifient pas un tel statut avec un aussi bas régime fiscal, histoire de mettre un peu de morale financière (ou tot le limitera à une durée annuelle à définir.
une entreprise (AE ou pas AE) n’a pas pour objectif premier (là c’est un facteur social) de réguler le nombre de demandeurs d’emploi mais de relever le défit national de la remontée en activité réelle et économique du pays)

Si nous voulons changer rellement les choses, votons aux prochaines élections des cma/artisanat où nous sommes inscrits pour la bonne moitiée des 813000 , en 2015, sans ouvblier que l’UPA a voulu nous faire disparaître; donc choisissons leurs adversaires politiques.

Effectivement les associés de SARL à L’IS qui se sont constitués avec un petit capital (1000 ou 3000€) sans compte courant et primes d’émission, vont payer maintenant des charges sociales sur la distribution des dividendes.
Donc l’option à l’IS dans le but de payer moins de charges sociales en cas de distributions de résultat c’est foutu à partir de 2013, sauf à déposer un gros capital de départ et faire un résultat distribuable inférieur à ce capital.
Va falloir compter messieurs les entrepreneurs et faire de prévisions justes. Toutefois il semblerait que le capital soit dans ce calcul constitué du capital mentionné aux statuts + les comptes courants et primes d’émissions (ça peut en sauver certains)

Transformez votre société en SAS et le Président ne sera plus TNS mais il aura le statut de salarié, et vous pouvez recommencer à vous rémunérer avec des dividendes d’autant plus que le président peu être Bénévole

Alors moi en AE je paie déjà 23.5% en catégorie services – je vais donc payer 26.5% ? et bien j’arrêterai et je pense que beaucoup feront de même et les caisses de l’état ne vont pas se remplir plus, même sûrement moins –

Ben si c comme ça je stoppe en 2013 je retourne a pole emploi et je fait du black.Toujours le petit qui trinque quelque part de plus.
En proportion des « gros »
les riches seront de plus en plus riche et les pauvres ou ceux qui ont tout juste le smic de plus en plus pauvre!

bah oui, jusqu’en 2012, « entrepreneur », ça faisait bien, moderne, c’était dans l’ère du temps… bah oui, pourquoi engraisser le gros capital, développons le petit, à notre rythme, avec l’entrain des projets perso…
Depuis mai, ça ne le fait plus, c’est la honte, « entrepreneur », ça veut dire que tu fraudes, que tu ne paies pas assez de charges sociales, que tu truandes le fisc avec tes 10% d’abattement sur ta déclaration RSI, que sur les dividendes versés au delà de 10% du capital, tu n’as pas payé tes cotisations sociales
(logique: quand le capital travaille en licenciant, tu ne paies pas, quand c’est toi qui travaille sans licencier, tu paies, aie mais BRAVO à nos énarques!! :-))
bref, avec lassitude, on le constate :
toujours les mêmes méthodes : diviser pour mieux régner!
là, c’est pas sur l’identité nationale, la religion, ou encore le mariage homosexuel, mais c’est sur le régime social…

On voudrait faire passer les entrepreneurs pour des gens qui ne rétribuent pas assez de leurs revenus dans les caisses publiques…
(ils ne sont pas assez capitalistes, en fait leur dividendes sont le fruits de leur travail et non de leur capital)
On voudrait les aligner sur le régime salarié, mais sans leur donner les même droits.
Et oui, en EURL, on ne peut pas être salarié, ou alors on doit trouver un prête-nom qui endosse le statut de gérant…
bref, de la bonne magouille franchouillarde…
bref, en EURL, on n’aura jamais le statut de salarié (c’est interdit), par contre, on devra cotiser autant…

Après
« les droits et les devoirs » de Nicolas,
voici
« les devoirs sans les droits » de François,
et je ne parle pas du gros, le garçon bouché, quoique concernant le goût de l’entreprise, c’est peut-être une boucherie qui se prépare!

Bon, deja le 15 decembre, c’est bientôt Noel et bientot 2013.
Et je ne vois rien d’officiel sortir a ce sujet.
A quelle sauce seront nous mangés en 2013 ?
Quel silence assourdissant.

Si il augmente les cotisation des Auto Entrepreneurs,donc les cotisations des auto-entrepreneurs à un niveau équivalent à celui des autres travailleurs indépendants.
il faut aussi que l’ont récupère la TVA comme les entreprises si veulent que tous le monde soient pareil

N oublions pas la forte proportion d auto-entrepreneurs qui comme moi sont salariés et restent sous le régime sécurité sociale … et qui « offrent » généreusement donc les cotisations RSI a tous les autres puisqu’ ils ne en bénéficient pas… Alors j aimerais affirmer aux artisans qu’au moins pour cette catégorie d auto-entrepreneurs nous ne sommes pas des ennemis ; nous cotisons pour eux ! En m entretenant régulièrement avec mes concurrents sous un autre régime dans mon domaine d activité (dépannage informatique) nous ne pouvons que conclure que nous sommes complémentaires. Une clientèle pour chaque statut ! Tout le monde y trouve son intérêt (client compris)
13 ans de non-augmentation dans l industrie; une re-fiscalisation des heures sup des salariés (-5% de revenu pour moi) + 3 % de cotisations mon activité complémentaire … la tasse est pleine.
Est-ce une incitation à la multiplication des fraudes comme dans certains pays européens ? Ne cédons pas à la tentation car nous savons tous ce que cela entraine !
Cependant, je pense qu’il est vraiment temps de réagir plus fermement avant qui il ne soit trop tard.

Dégouté, pauvre France, mieux vaut se faire assister,ce sont toujours les mêmes qui paient…
la courbe chômage va grimper!!!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)