← Partagez cette page

Réforme de l’ auto entrepreneur : ne vous laissez pas démotiver !

Par:
Catégorie(s): Conseils pour Entrepreneur

Après les annonces de réforme, le gouvernement Ayrault est passé à l’offensive en annoncant une augmentation des taux de charge de l’ordre de 3% pour les auto entrepreneurs.

>>> Voir à ce sujet l’article  » Budget 2013 : mort de l’auto entrepreneur ? « 

 

Avec une augmentation des charges sociales, la grogne monte  et certains commencent déjà à jeter l’éponge en décidant d’arrêter leur auto entreprise, ce qui est tout de même un peu prématuré !

Mais il faut éviter tout mouvement de panique et toute action impulsive sous l’action de la colère !

Être entrepreneur, c’est aussi apprendre à surmonter les difficultés et s’adapter… ne vous laissez pas démotiver à la moindre annonce !

Prenez du recul et réfléchissez à votre situation personnelle et à ce que vous voulez vraiment… pensez aussi aux options alternatives et/ou aux développements possibles pour votre entreprise, mais ne jetez pas l’éponge sur un simple coup de tête !

1) Si votre activité n’était pas rentable avant cette annonce, il n’y a pas grand chose de nouveau pour vous… mis à part peut-être une raison supplémentaire de prendre action et de changer d’activité ou votre façon de subvenir à vos besoins et à ceux de votre petite famille ! Votre expérience peut même être valorisée dans un CV pour retrouver un emploi salarié si c’est l’option vers laquelle vous voulez vous tourner ! Vous pouvez aussi combiner un mi-temps ou une activité salariée à plein temps avec vos quelques revenus d’auto entrepreneur… Et pourquoi ne pas faire quelques missions en interim lorsque vous n’avez pas de clients ou pas assez d’activité dans le cadre de votre auto entreprise… beaucoup d’options sont envisageables…

2) Si votre activité d’auto entrepreneur était pour vous un tremplin avant d’aller plus loin en changeant de statut, là encore il n’y a pas grand chose de nouveau… et il est simplement temps d’accélérer le mouvement en envisageant les options possibles :

  • développer votre activité (trouver de nouveaux clients, travailler avec un agent commercial, etc…)
  • vous associer (création d’une autre structure ou collaboration avec d’autres indépendants ou auto-entrepreneurs)
  • travailler plus sur votre comptabilité et optimiser vos pôles de dépenses
  • penser sérieusement à passer à un statut qui vous permettra de déduire vos investissements et frais de fonctionnement !
  • etc…

3) Si votre activité était un petit plus dans vos finances, cela restera le cas même en payant plus de charges… mais là encore cherchez les  opportunités de développement de votre chiffre d’affaires et/ou les optimisations de vos frais de fonctionnement…

On a trop tendance à crier au loup et à subir les événements plutôt que de réfléchir à sa propre situation et à vouloir changer les choses pour soi-même !
Pourtant c’est vous et vous seul le capitaine de navire dans votre petite entreprise ! Et si vous vous laissez trop distraire, vous allez perdre votre cap et peut-être même sombrer…
Pensez aussi à vous entourez et à ne pas rester dans votre propre univers… et gardez courage !

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Voilà un article qui fait du bien! s’affoler, céder au découragement et prendre des des décisions précipitées n’apporte rien de bon. Merci pour ces mots qui incitent à prendre le recul nécessaire à l’évaluation juste de chaque situation. Quant au « diplôme de capitaine de navire », J’adore!!! je crois que je vais l’accrocher chez moi.

C’est a tout a fait vrai , faut pas se decourager chaque probleme il ya 70 solutions.

oui, c’est vrai que ça fait du bien…
à force on se monte le bourrichon entre nous…
attendons de voir, et restons mobilisés…
et puis si ces changements aboutissent, et bien, on analysera et on prendra notre décision ;)
je tiens à ma petite entreprise, et quand on tient à quelque chose, on s’y accroche et on se bat pour continuer !!!!
ALLEZ ON Y CROIT…

Il est vrai qu’avec toutes les annonces et les « contre-annonces » de ces derniers temps, il y a de quoi s’affoler et renoncer peut-être un peu vite.
Alors un grand merci pour cette remise à plat de nos réflexions et décisions un peu hâtives.

L’adaptabilité est une qualité obligatoire pour survivre….
Néanmoins savoir s’adapter est une chose, tirer sur l’ambulance en chargant encore la mule de ceux qui n’ont d’autres choix que de creer son propre revenu comme moi et bcp d’autres, en est une autre…!

L’adaptabilité est une qualité obligatoire pour survivre….
Néanmoins savoir s’adapter est une chose, tirer sur l’ambulance en chargeant encore la mule de ceux qui n’ont d’autres choix que de créer son propre revenu comme moi et bcp d’autres, en est une autre…!

Ne jamais se précipiter et prendre du recul… c’est là notre force pour avancer ! à nous de trouver les actions commerciales pour développer notre chiffre d’affaire afin que ces 3 % pèsent peu dans la balance. Merci pour cet article.

la vie est comme une boite de chocolats on ne sait jamais sur quoi on va tomber !!!! allez courage a tous on va y arriver !!!!!! Il faut s’adapter tout le temps c’est ça la vie quand on est son propre patron. Si on comence à baisser les bras à chaque fois que l’auto entrepreuneur est montré du doigt… Au contraire ils ont peur que l’on réussisse et ne savent plus quoi inventer pour nous arréter mais il en faut plus que ca pour nous du moins c’est ce que je pense et
vous ?

Bonjour, je suis tout à fait d’accord avec votre article. Très bonne analyse de la situation. Cependant, je trouve cela normale qu’il y ai un mouvement de mécontentement, c’est un système qui fonctionnait très bien. Même s’il est vrai que le gouvernement doit récupérer de l’argent là ou il le peut, je le comprends bien. Puis au final, 3 % ce n’est pas énorme. Mais il faut pas que cela soit plus.

C’est pas énorme mais ça vient se rajouter au reste. Les gens bossent déjà plus de 6 mois dans l’année pour l’état, il va falloir peut être un jour que ça cesse, alors oui ça fait beaucoup quand on cumule !
Il ne faut surtout pas jeter l’éponge et se battre contre cette politique. Quand je vois les Anglais qui se moquent de nous et de nos charge et appellent les entreprises françaises à déménager chez eux (et ils ont raison), j’ai franchement honte et en plus nos élus ironisent sur le sujet…mais qu’ont ils dans la tête, bon sang ? Au lieu de protéger ses entreprises, l’état français les achève !

pour moi c’est la fin, je suis etudiant et je finance une partie de mes etudes grace a mon autoentreprise, pour le reste je beneficie des bourses du crous et j’ai pris un emprunt etudiant. Je viens de recevoir la cotisation fonciere des entreprises qui représente 30% de mon benefice, cela s’ajoute aux 30 % prelevés par le RSI alors si ces cotisations augmentent encore, je ne peux pas suivre.
c’etait une chouette expérience mais apparemment il est impossible de simplement subvenir a ses (modestes) besoins en étant independant.
bon courage a tous!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)