← Partagez cette page

Qu’est-ce que le mouvement des poussins pour la défense des auto-entrepreneurs

Par:
Catégorie(s): Actualités

Vous en avez peut-être entendu parlé, soit sur Facebook, soit à travers les médias traditionnels (télévision, radios et presse) qui en parlent depuis que ce mouvement prend de l’ampleur…

Les Poussins entendent défendre le régime de l’auto-entrepreneur sur Internet à l’image du mouvement des Pigeons qui se battait contre d’autres réformes prévues par le gouvernement Ayrault il y a plusieurs mois…

defense-poussins

Cette fois-ci, il s’agit pour les poussins, de protéger les créateurs de petites entreprises sous le régime de l’auto entrepreneur… que le gouvernement souhaite réformer :

  • limitation de durée
  • restriction (ou même exclusion) de certaines activités
  • révision à la baisse des plafonds de chiffre d’affaires autorisés
  • obligations de souscrire à une assurance
  • obligations comptables
  • etc…

poussins-auto-entrepreneur

La pétition à signer ( les 60 000 signatures seront dépassées sous peu ) :

https://www.change.org/p/ne-tuez-pas-dans-l-oeuf-les-projets-des-auto-entrepreneurs-pioupiou

 

Pour en savoir plus sur ce mouvement :

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Je travaille à la pièce et je ne compte pas mes heures et je ne fais aucune concurrence à d’autres métiers

ce gouvernement tue ceux qui cherche a s’en sortir autoentrepreneur c’est bien pour rebondir après la galère du chomage visiblement tout le monde la haut s’en fou

Ils confondent « entreprise » et « profession libérale à petit revenu » (ainsi pourrait-on décrire le statut d’AE). Je donne des leçons, les élèves me payent au coup par coup, je ne crois pas moi non plus faire de l’ombre à qui que ce soit. Là-haut, ils ne comprennent pas que des personnes vivent avec moins que le SMIC. Mais au moins ces personnes ne demandent pas d’aide, ne touchent pas de pension de chômage ni de RSA … Et en plus nous déclarons des revenus (si minces soient-ils !) et nous payons nos charges et nos impôts. Laissez-nous vivoter, au lieu de nous pensionner (avec une pension de misère qui n’empêcherait pas le travail au noir … et même l’augmenterait !).
Evidemment, certains dirigeants d’entreprise peu scrupuleux peuvent en profiter pour obliger des salariés à se mettre en AE … mais il y a toujours eu des faudeurs ! Tombez sur ceux-là au lieu de taper sur les petits !
Réplique dans un film : « Si vous arrêtez les volés, il n’y aura plus de voleurs ! ».

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)