← Partagez cette page

Est-ce la mort de l’APCE ?

Par:
Catégorie(s): Actualités

Si vous avez suivi l’actualité depuis le mois de février, la survie de l’APCE n’est plus garantie…

logo apce

L’Agence pour la Création d’Entreprises est une association Loi 1901 créée en 1979 à l’initiative des pouvoirs publics, mais qui porte ce nom d’APCE depuis 1996. Elle intervient dans le processus d’aide à la création, à la transmission et au développement des entreprises via 3 axes principaux :

  • promouvoir la création d’entreprise et l’esprit d’initiative d’une manière générale;
  • informer au mieux les créateurs d’entreprises (publications et fiches pratiques sur les mesures et dispositifs locaux et nationaux);
  • faciliter la concrétisation des projets de création ou de reprise d’entreprise en orientant les démarches vers les réseaux d’appui et d’aide au financement.

Le budget de fonctionnement de l’Agence provient à 40% de ressources propres et est financé à 60% par l’Etat. Et c’est là que la survie de l’APCE peut se jouer

En effet, l’Etat (qui apporte donc plus de la moitié du budget de l’APCE) souhaite diminuer son engagement financier et y appliquer ses restrictions budgétaires suite au rapport de Dominique Restino (suite à l’étude que lui a confiée le gouvernement) dont les principales recommandations concernant l’APCE sont de :

  • proposer un nouveau modèle économique pour l’APCE;
  • maximiser le recours à l’outil numérique;
  • développer et optimiser les synergies entre l’APCE et les autres opérateurs intervenant dans le champ du soutien à la création d’entreprise;

L’APCE a montré son soutien sans réserves aux préconisations qui visent à la mise en place d’un « nouveau modèle économique et de services pour l’APCE », mais s’inquiète naturellement de sa propre survie…

Dominique Restino confiait lui même au journal Les Echos :

A travers les 200 heures d’auditions que j’ai menées, il y a une conviction qui se dégage : c’est une agence remarquable et nécessaire, clame-t-il. Elle mène une mission d’information et de formation que personne d’autre n’est capable de fournir. Il y a forcément des choses à améliorer, mais c’est une agence fondamentale pour les entrepreneurs et pour notre pays.

Depuis sa création, l’APCE  a aidé des millions d’entrepreneurs à se lancer ! Qui n’a jamais utilisé l’une des nombreuses informations ou fiche pratique de cette agence ? Elle a peut-être besoin d’une nouvelle impulsion pour se réinventer, mais c’est un organe particulièrement nécessaire à l’économie française. C’est particulièrement vrai alors que le chômage continue d’augmenter et qu’il faut promouvoir la création d’entreprise et aider les porteurs de projet à se lancer puis à développer leur activité !

Mais une solution semble heureusement se dessiner : l’État, les chambres de commerce, les chambres de métiers et de l’artisanat, le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables et d’autres partenaires travaillent ensemble pour trouver une solution pour la survie et l’évolution de l’APCE. Cette nouvelle page devrait se tourner lors d’un prochain conseil d’administration prévu le 29 avril 2014. A suivre !

Mise à jour de 2016 : L’APCE a survécue mais change de nom en AFE (Agence France Entrepreneur).

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

l’APCE est une mine d’or d’informations à la fois claires et pointues. On trouve les réponses aux questions et même plus encore pour peu que l’on veuille creuser. En est-il de même avec le RSI ? l’URSSAF ?…etc Pourquoi faut-il sans cesse remettre en cause l’existence de ce qui fonctionne ? Qu’il faille une nouvelle impulsion pourquoi pas mais faire disparaître, sûrement pas !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)