← Partagez cette page

La CIPAV ne veut plus gérer la retraite des auto-entrepreneurs

Par:
Catégorie(s): Actualités, retraite

La CIPAV voudrait-elle se débarrasser des auto-entrepreneurs, ou en tout cas de la gestion de leurs cotisations retraite ?

cipav-retraite-autoentrepreneur

Suite au rapport de la Cour des comptes qui épingle la CIPAV (Caisse de retraite des professions libérales) et alerte le gouvernement sur la retraite des auto-entrepreneurs dont les droits ne sont toujours pas pris en compte par cet organisme, la réaction du président de la CIPAV est assez claire :

arnaque-cipavLa CIPAV souhaite tout simplement exclure les auto-entrepreneurs de sa gestion et propose même la création d’une caisse spécifique indépendante.

Pour rappel, la Cour des comptes indique dans son rapport que la CIPAV  «n’a toujours pas inscrit les cotisations des autoentrepreneurs sur leurs comptes et n’a donc pas encore enregistré leurs droits à la retraite», mais aussi qu’elle limite leurs droits à une pension complémentaire, «en l’absence de toute base légale».

Il est urgent que le gouvernement prenne des mesures sérieuses pour que l’avenir de tous les créateurs d’entreprise, et notamment celui des auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs soit assuré, et que ces derniers soient correctement informés du montant de leurs cotisations et de leurs droits ! Comment peut-on encore faire confiance dans un organisme qui se moque à ce point là des personnes qui paient des cotisations, et qui ne respecte pas les règles légales établies (la Cour des comptes indique notamment une infraction à l’article L. 124-4 du code de la sécurité sociale).

Faut-il encore une fois lancer une pétition à l’encontre de la CIPAV pour que ces droits soient enfin respectés ? Est-on à l’aube d’un énorme scandale concernant la retraite des auto-entrepreneurs ?

Quoi qu’il en soit, restez vigilants et attentifs à vos droits et si besoin, prenez contact avec une Association pour défendre les droits des adhérents à la CIPAV.

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Les AE devraient cotiser directement à l’urssaf et abandonner ces organismes qui nous refusent
C’est mon point de vue
A réfléchir ensemble

@Hedreville : ca n’est pas si simple : la collecte est faite en central puis répartie dans des caisses de retraite « obligatoires »…

L’Etat a une très grande part de responsabilité dans ce qui se passe et doit mettre en demeure les organismes qui gèrent ces caisses (souvent des sociétés de droit privé, comme c’est le cas pour la CIPAV gérée par le Groupe Berri)

es ce que tout les auto entrepreneur on cotisés a la cipav ou que les professions liberales?

Seuls les entrepreneurs inscrits en profession libérale cotisent à la C.I.P.A.V.

Bien à vous tous,
_Arianne

Bonjour,
Oui nous cotisons à la CIPAV (je suis en profession libérale) mais j’ai reçu aussi un appel à cotisation fort heureusement à Zéro du RSI ? Est ce normal ? deux cotisations ?
Merci

@deletraz: Je vous invite à lire la liste des activités libérales relevant de la CIPAV pour la retraite et la couverture santé, ainsi que celle qui concerne le RSI

@Patrick: non, c’est sans doute encore une nouvelle erreur du RSI… je vous invite d’ailleurs à leur répondre que vous être auto-entrepreneur et affilié à la CIPAV et qu’ils n’ont donc en aucun cas à vous envoyer d’appel à cotisations, même d’un montant de 0 euro…

Me voilà rassurée, la CIPAV promet un relevé de carrière pour les AE pour JUIN 2015

Pour ma part, je suis en train de basculer toute mon activité (libérale) vers le portage salarial. Une manière de revenir au régime général ‘par la bande’, en m’affranchissant de pas mal de soucis ! J’ai choisis WebPortage pour leur simplicité et le fait que tout se fait en ligne (très efficace).

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)