← Partagez cette page

Entreprendre et innover : Différences hommes femmes

Par:
Catégorie(s): Auto-entrepreneur divers

Les femmes et les hommes semblent être portés par les mêmes motivations et les mêmes chances de réussir. Pourtant, les femmes sont encore moins nombreuses que les hommes à créer une entreprise innovante : 3 entreprises sur 10 sont en général créées par des femmes, mais lorsqu’il s’agit d’une entreprise innovante, elles ne représentent plus qu’un dixième des entrepreneurs !

Le thinktank « Bpifrance Le Lab » a réalisé une étude pour sonder les différences qui pourraient expliquer cet écart !

De part et d’autre on retrouve un goût d’entreprendre et de challenge personnel identique !

Dans les 2 cas on retrouve également souvent un environnement familial proche marqué par une certaine tradition d’entrepreneurs. Enfin, hommes et femmes semblent avoir le même potentiel de réussite au delà du cap fatidique des 5 ans d’existence de leur entreprise, et un potentiel de croissance du chiffre d’affaires similaire.

L’étude met en lumière quelques pistes qui pourraient expliquer le fait que moins de femmes créent des entreprises innovantes :

  • La peur de l’échec semble plus courante chez les femmes (36%) par rapport aux hommes (28%).
  • La peur de ne pas avoir les compétences nécessaires et suffisantes pour innover semble nettement plus forte chez les femmes (27% contre 9% seulement chez les hommes qui semblent avoir plus confiance en eux).

Pourtant le niveau de formation est similaire dans les deux cas, tout comme l’expérience passée dans le monde de l’entreprise.

Quelques différences importantes dans les parcours semblent tout de même se dessiner :

  • Les femmes entrepreneurs sont souvent primo-créatrice (première création d’entreprise) alors que les hommes sont plutôt des multi-récidivistes (ou « serial entrepreneurs »).
  • Les femmes ont généralement passé moins de temps que les hommes en tant que salarié en entreprise avant de créer.
  • Enfin les femmes ont généralement eu 2 fois moins de chance que les hommes d’avoir occupé un poste de direction en entreprise avant d’entreprendre !

On peut aussi penser que les femmes sont peut-être plus prudentes que les hommes et :

  • s’orientent plus naturellement vers des business models / modèles d’entreprises qui ont déjà fait leurs preuves et sont donc moins innovants…
  • décident d’engager un financement plus modeste, ce qui limite les opportunités d’innovation;
  • préfèrent un développement national, quand les hommes intègrent déjà une dimension internationale dans leurs projets.

La structuration du capital initial et dans la continuité de vie de l’entreprise est également différente chez les femmes et les hommes qui entreprennent :

  • les apports personnels, familiaux et amicaux (ce qu’on appelle la Love Money) sont plus importants pour les femmes (29% contre 16% chez les hommes)
  • les investisseurs en capital sont plus présents dans les entreprises créées par des hommes (36% contre 21% chez les femmes)
  • les femmes font plus souvent appel aux aides publics (19% contre 13% chez les hommes)

L’ouverture du capital de son entreprise est un point commun du même niveau dans les 2 cas, mais le risque de perdre le pouvoir de décision suite à cette ouverture de capital est 2 fois plus élevé chez les femmes.

Il faut bien évidemment nuancer ces résultats car femmes et hommes développent leurs entreprises dans des domaines d’innovation différents qui sont souvent conditionnés par les choix dans les filières de formation. Là encore, on trouve des écarts importants entre femmes et hommes dans les choix de filière technologiques…

Voici une infographie qui résume les constats de cette étude de manière graphique et plus ludique :

différences entre hommes et femmes en matière d'entreprises innovantes

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)