← Partagez cette page

Courrier URSSAF : payez vos cotisations avec 10 ans d’avance !

Catégorie(s): Auto-entrepreneur divers, Courriers

Voici encore un courrier officiel (cette fois-ci de la part de l’URSSAF) qui vaut encore le coup d’oeil ! L’URSSAF demande purement et simplement de faire une déclaration de revenus avec 10 ans d’avance…

En effet, dans ce courrier daté de 2010, l’ URSSAF écrit :

Je vous prie de bien vouloir remplir la présente déclaration de revenus de 1er trimestre 2020 afin de me permettre de procéder au calcul de vos cotisations.

On pourrait croire que cette auto entrepreneur possède une machine à voyager dans le temps et a fait un bon dans le futur d’où elle aurait rapporter ce courrier de 2020… mais non… puisque c’est bien en 2010 qu’on lui demande de renvoyer sa déclaration de revenus :

L’absence de déclaration vous exposant à une taxation d’office, ce document doit être retourné, joint à la présente correspondance, avant le 30 septembre 2010.

Et oui… pour couronner le tout, la gestionnaire de compte précise que sans déclaration, une taxation par défaut est appliquée… et depuis 2012 c’est même pire car si vous ne faites pas vos déclarations de chiffre d’affaires, vous vous exposez à des pénalités de retard et cotisations forfaitaires maximums à payer !

On peut se poser plusieurs questions :

Est-ce que cet auto entrepreneur exerce une activité divinatoire comme voyante ou cartomancienne et par respect et pour valoriser sa profession l’URSSAF lui demande de jeter un coup d’oeil dans le futur et de remplir sa déclaration de 2020 ?

Ou bien, les nouvelles règles de la réforme 2012 du statut auto entrepreneur prévue par le gouvernement Ayrault vont nous obliger à faire une comptabilité prévisionnelle sur 10 ans en avance, voir même de payer nos cotisations prévisionnelles sur 10 ans histoire de combler le déficit de la France ?

Bien sûr tout cela est à prendre avec humour et au second degré… et l’erreur est humaine… mais au moins ce gestionnaire de compte de l’URSSAF  aura eu le mérite de faire sourire !

 

A voir également dans le même genre :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Bonjour,

Effectivement, votre article a le mérite de m’avoir fait rire.
Maintenant, si l’erreur est humaine, l’Urssaf est quand même champion en la matière et c’est parfois nettement moins drôle.

La dernière erreur de l’Urssaf me concernant en tant qu’autoentrepreneur m’a valu une visite des huissiers. Mieux vaut en rire qu’en pleurer, pour ceux qui veulent se marrer un peu de bon matin, le récit complet est ici :

lesbavardagesdelily.com/2012/06/26/cher-monsieur-urssaf-faut-pas-pousser-meme-dans-les-orties/

Etant passée au régime réel en janvier 2013, je pense recevoir d’autres perles de ce genre dans les année à venir, que ce soit de l’Urssaf ou de leurs copains du RSI et de la CIPAV.

Ah les joies de l’indépendance ! :)

Qui plus est … les auto-entrepreneurs ne sont pas en principe supposer risquer la taxation d’office, qui ne répond qu’aux modes de déclarations annuelles.

Rater une déclaration mensuelle ou trimestrielle expose les AE, à la mise en recouvrement d’une somme forfaitaire de 41 euros.

Bonjour,

Au début je pensais qu’il s’agissait d’un bug informatique (publipostage, traitement de nuit, etc..) mais le tampon sur le courrier laisse imaginer qu’il s’agit là d’une erreur humaine.

Enfin, pour paraphraser un des mes anciens professeurs d’informatique, « Un bug est toujours situé entre la chaise et le clavier », après certains génèrent plus de bugs que d’autres….

Bonne journée.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)