← Partagez cette page

Comment lire un bilan comptable ?

Par:
Catégorie(s): Comptabilité

Le Bilan est l’élément essentiel d’une entreprise. Il représente une photographie de votre entreprise à une date donnée. Maintenant, comment fait-on pour le lire ?

Apprendre à lire un bilan comptable

1) La lecture du coté Actif du bilan : 

  • Les éléments incorporels : l’actif immobilisé : il s’agit là de tous les brevets et marques ainsi que des fonds commerciaux.
  • Les éléments corporels : actif immobilisé : il s’agit de toutes vos constructions, outils de travail, équipement. Cette zone vous indique donc votre intensité capitalistique en fonction de votre métier.
  • Les immobilisations financières : actif immobilisé : ce sont ici vos participations ainsi que tous vos prêts consentis. Cela vous indique le niveau de croissance externe.
  • Les stocks : ceci est de l’actif circulant et contient tout vos stock, matières et produits finis et est essentiellement en fonction de votre cadence de production
  • Les créances clients : actif circulant : indique les délais de règlement consentis à vos clients
  • La trésorerie : actif circulant : ceci se compose des comptes bancaire ainsi que des valeurs mobilières de placement. Cela indique la santé et le matelas de sécurité de votre entreprise.

bilan-comptable

2) La lecture du coté Passif du bilan : 

  • Les fonds propres : il s’agit là du capital social, des réserves et du résultat de l’exercice. Plus vous gagnez, plus les fonds propres augmentent.
  • Les provisions : ceci indique essentiellement les anticipations de risque. Une petite réserve de coté au cas où !
  • Les dettes financières : ce sont donc les emprunts bancaires, les dettes obligataires et les comptes courants. Ceci permet le financement des investissements lourds.
  • Les dettes fournisseurs : ce sont les délais de règlement accordés par les fournisseurs. Ceci permet le financement des besoins d’exploitation à court terme comme le stock.
  • Les avances reçues : ce sont ici les avances et les acomptes réglées par le client. Peut permettre le financement du cycle d’exploitation.
  • Les dettes fiscales : ce sont tous les en-cours du fisc et aux employés. Ceci n’est bien sur pas négociable !

3) La lecture du bilan sur les retraitements usuels : 

  • EENE : retraitements effets escomptés non échus : ceci consiste à remettre dans les créances clients les effets avancés par la banque mais non encore réglés. Cela permet de connaître votre niveau de trésorerie et le montant réel de vos créances.
  • Retraitement des concours bancaires ou découverts : ceci consiste à considérer les concours bancaires comme de la trésorerie passive, de la dette immédiate à très court terme.

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)