← Partagez cette page

JM Ayrault semble reculer sur la réforme de l’auto entrepreneur : oui mais non !

Par:
Catégorie(s): Actualités

Alors que les mesures de la prochaine réforme du statut auto entrepreneur ont été annoncées pour être appliquées à partir de la rentrée de septembre 2013, Jean-Marc Ayrault semble reculer un peu dans ses derniers propos.

Sylvia Pinel annonçait une limitation de durée pour tous les auto entrepreneurs qui exerceraient leur activité comme source de revenus principale.

Depuis cette annonce qui semble concrétiser certains aspects de la réforme, la gronde s’est fait sentir sur Internet, notamment à travers plusieurs pétitions, ainsi que le mouvement des Poussins (à l’image des Pigeons il y a plusieurs mois).

Avec le mouvement des Pigeons, Jean-Marc Ayrault avait fait machine arrière… et il semblerait que le mouvement des Poussins pour le maintien du régime AE prenne des proportions suffisantes pour commencer à avoir aussi un certain impact dans les médias et auprès de la classe politique.

Jean Marc Ayrault UPA 2012

En effet, en visite vendredi 31 mai dans l’Ardèche, le Premier ministre a promis (à l’oral bien entendu…) que le régime ne serait pas limité dans le temps à l’exception des activités du bâtiment :

Ce qui est proposé, c’est que lorsqu’un auto-entrepreneur dans le bâtiment s’installe, au bout de deux ans, si son entreprise est viable, il rejoint le droit commun.

Pour tous les autres (…), je pense par exemple à des auto-entrepreneurs qui vont s’installer dans les métiers du numérique, il faut qu’ils soient rassurés, qu’ils soient sécurisés, c’est le message que j’annonce. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir.

Certains se réjouiront de cette nouvelle annonce… mais :

1) tant qu’aucun texte n’est adopté, il ne faut surtout pas relâcher la pression car tout est encore possible

2) on voit bien à quel point le lobby des représentants des artisans du bâtiment est puissant et arrive à faire pression dans son propre intérêt

3) que va-t-il advenir des auto entrepreneurs dans le bâtiment qui cherchaient avant tout à s’en sortir ?

D’autant plus que le rapport de l’IGS-IGAS commandé par le gouvernement lui-même dénonçait ce faux procès pour « concurrence déloyale » et préconisait au contraire de ne pas toucher au régime, mais de mieux l’encadrer et d’accompagner ses bénéficiaires…

Finalement le gouvernement préférerait-il la solution de facilité (aux vraies mesures d’encadrement et d’accompagnement) en appliquant des réformes basiques en fonction de ceux qui savent le mieux influencer les politiques, ou gueuler le plus fort ?

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

je suis auto-entrepreneur depuis 5 ans déjà et j’arrive à gagner un smic en développant des applications numériques. Un comble !
Comme dans ce pays, décrocher un emploi est devenu trop difficile et que les entreprises délocalisent, je n’ai trouvé que ce moyen pour travailler depuis internet. Le télétravail est une nouvelle façon de travailler, puisque les entreprises ne s’engagent que le temps d’un projet sans avoir à payer les charges que nous connaissons.
Conclusion, si je dois arrêter mon activité principale, j’ai deux options : soit pointer au chômage soit continuer au black !
Effectivement, si j’avais réussi à trouver un emploi en France dans le numérique, je n’aurai pas besoin de travailler en tant qu’auto-entrepreneur ! C’est une idiotie de supprimer le statut à ceux dont c’est l’activité principale, car ils sont motivés pour progresser mais sans aucunes aides, avec des impôts en progressions, il est bien difficile de se faire une place dans le monde de l’entreprenariat !
Bref, j’ai l’impression que ce gouvernement n’a de cesse que de faire des mauvais choix dans tous les domaines. Je ne pense pas que le France sortira de la récession depuis qu’elle à contracté des crédits. Je n’ai connu que la crise depuis tout petit et j’ai 45 ans ! Alors les promesses de notre Président, je n’y crois guère !

C’est une honte !! j’ai payé des droits pour être auto-entrepreneur des stages pour la création d’entreprise plus le RSI… et maintenant on me dit que je vais devoir arrêter au bout de 5 ou 2 ans…!!!!!! et je fais quoi de mes clientes et de tous le travail que j’ai fourni pour y arriver!! j’ai 47 ans je vais devoir tous recommencer et pointer au chômage alors qu’il y a pas de travail…!!!!!!

Que vont devenir les petits métiers comme les prothesistes ongulaires installées en auto-entrepreneur?????

Bonjour,

Cette reforme que je trouve scandaleuse. Concernerait elle les agents commerciaux.

Merci de votre réponse.

C’est une honte. Je perçois une retraite de 977€, pour ne pa devoir m’adresser aux divers service sociaux, pour ne pas être un poids pour la socièté, j’ai créer mon auto entreprise de conseil en communication et création d’outil de communication. Par mon activité je fournis du travail à deux artisans :un imprimeur et un créateur de panneau publicitairex, autox collant véhicule, décoration vitrine. Je ne perçois même pas 300€ par mois mais le peu que je gagne me pert de boucler les fins de mois. Je suis outré par les décisions du gouvernement qui comme toujours se laisse influencer. Aujourd’hui j’ai décidé de déchirer ma carte PS.

Bonjour, cela fait trois ans que je suis en auto pour des travaux de petites rénovation, travaux que les artisans refuse de faire car sa ne paye pas assez alors il faut arrêter de nous critiquer, tout le monde y trouve sont compte les artisans font des gros chantiers et nous les petits et les clients sont bien content de trouver enfin une personne pour des petits travaux qui leur facilite la vie. Apres les artisans qui nous critique rien de les empêches de changer de statut.Pour ce qui est de l’état on ne coute rien sauf si ont doit retourner pointer au chomage et être assisté par l’état.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)