← Partagez cette page

Les auto-entrepreneurs au Medef ? Encore trop d’opposition !

Par:
Catégorie(s): Actualités

Pourquoi les auto-entrepreneurs ne sont-ils pas encore représentés au sein du Medef ? C’est visiblement qu’il y a encore trop d’opposants à l’entrée des associations qui représentent ce régime, comme l’Union des Auto-Entrepreneurs (UAE) qui le demande depuis plusieurs mois !

Pour rappel, le Mouvement des entreprises de France (Medef) est une organisation patronale fondée en 1998. C’est la principale organisation d’entreprises françaises, et elle possède donc un poids significatif dans le débat social français, d’où l’intérêt des associations représentants le régime auto-entrepreneur de s’y faire entendre…logo-medef-complet

Lors du dernier conseil exécutif du Medef, la possible adhésion de l’UAE a fait l’objet de discussions assez houleuses entre les différentes fédérations professionnelles présentes. La fédération française du bâtiment (FFB) s’est clairement et formellement opposée à cette adhésion. Pour rappel, la FFB avait déjà cherché en 2012 à faire exclure les métiers du bâtiment du régime

Mais elle n’est pas la seule a s’opposer à l’entrée des auto-entrepreneurs au sein du Medef : En effet, ce projet d’adhésion est vivement critiqué par certaines fédérations professionnelles comme celle du bâtiment, les fédérations de Taxi (on se rappelle de la guerre menée contre les VTC, Véhicules de Tourisme avec Chauffeurs) ou encore celle de la Syntec (qui représente près de 1250 groupes et sociétés françaises spécialisées dans les professions de l’Ingénierie, des Services Informatiques, des Études et du Conseil, de la Formation Professionnelle).

Selon ces fédérations opposées à cette entrée, « les entrepreneurs individuels n’évoluent pas tout à fait sur la même planète que les patrons engagés dans une société collective ». Outre la possible peur de voir une part de leur influence passer chez les associations (UAE, FEDAE, …) qui représentent les auto-entrepreneurs, ces fédérations estiment également que la loi de réforme de Sylvia Pinel n’a pas encore réglé toutes les questions qui les préoccupent, et notamment le fait que de nombreux salariés du bâtiment (ou d’autres corps de métiers) exercent aussi à leur propre compte sous le régime de l’auto-entrepreneur.

Selon Didier Ridoret, président de la FFB:

Nos petites entreprises du bâtiment sont trop en concurrence avec les auto-entrepreneurs pour pouvoir envisager l’entrée de l’UAE au sein du Medef. Par ailleurs, il reste toujours le problème de salariés du bâtiment qui exercent une activité d’auto-entrepreneur en tant qu’activité secondaire. Les intégrer au Medef sortirait de la logique d’une organisation professionnelle.

Le Medef semblait pourtant ouvert à cette entrée des auto-entrepreneurs. Pour Thibault Lanxade, président du pôle Entrepreneuriat et croissance du Medef :

Le retour de la confiance et d’une croissance durable dans notre pays doit reposer au premier chef sur l’esprit d’entreprise. Les autoentrepreneurs d’aujourd’hui sont les entrepreneurs de demain. Tout doit être fait pour accompagner leur dynamique de création et de développement, sans créer de freins nouveaux. Nous avons besoin d’une réforme juste qui préserve une concurrence loyale et permette le développement de l’activité de notre économie.

Selon certains responsables du Medef : « Il faut laisser passer un peu de temps, mais cela va se faire ». « Il faut que certaines fédérations digèrent la loi Pinel, ça ira mieux après ».

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

bonjour Ronan,
personnellement je pense qu’il serait normale que les auto entrepreneur soit représentés au sein du Medef.
les auto entrepreneur est pour moi un statut de créateur d’entreprise.
à bientôt
Jérôme

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)