← Partagez cette page

Augmentation des taux de cotisations pour 2014

Par:
Catégorie(s): Actualités, Taxes Impôts et Prélèvement

Les taux de cotisations des charges en micro-social, et donc pour les auto-entrepreneurs, augmentent dès le 1er janvier 2014 ! La nouvelle est tombée sans le moindre signe avant coureur de la part du gouvernement et sans la moindre concertation avec les différents acteurs, associations et représentations impliqués. On est loin des beaux discours du gouvernement qui semblait vouloir apaiser la grogne montante en fin d’année dernière…

augmentation-taux-cotisations

Et concrètement, quelle est le montant de cette augmentation de cotisations sociales ?

A partir du 1er janvier 2014, les nouveaux taux applicables pour les cotisations sociales sont :

  • pour les activités commerciales : 14,1 % (14% en 2013)
  • pour activités libérales relevant de la CIPAV : 23,3 % (21,3 % en 2013 soit une augmentation de 2 points)
  • pour les autres activités libérales : 24,6 % (identique à 2013).

Mais attention… cerise sur le gâteau : il est également prévu qu’à partir du 1er 2015, le taux de cotisations sociales des activités libérales relevant de la CIPAV sera encore augmenté jusqu’à 25,2% !

Declarer chiffre d'affaires facture ou paye

D’où vient cette soudaine et inattendue hausse des cotisations sociales pour les auto-entrepreneurs ? 

Cette nouvelle hausse de cotisations pour la deuxième année consécutive est la conséquence de la mise en place d’une nouvelle cotisation déplafonnée au titre de l’assurance vieillesse pour les artisans et les commerçants.

En bref, il faut comprendre que le décret n°2013-1290 du 27 décembre 2013, Journal officiel du 31 décembre 2013 adapte le niveau des prélèvements sociaux des auto-entrepreneurs à celui des autres travailleurs indépendants.

 

Récapitulatif des taux applicables en 2014 pour les auto-entrepreneurs :

Type d’activité exercée Taux de cotisations sociales Taux de charges fiscales (si vous bénéficier du prélèvement fiscal libératoire) CFP Total
Vente de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place et fourniture de logement 14.1% 1% 0.1% 15.2%
Autres prestations de services commerciales ou artisanales 24.6% 1.7% 0.3% 26.6%
Professions libérales relevant du RSI au titre de l’assurance vieillesse 24.6% 2.2% 0.3% 27.1%
Professions libérales relevant de la CIPAV au titre de l’assurance vieillesse 23.3% 2.2% 0.2% 25.7%

 

Attention, la colonne pour les charges fiscales n’est applicable que si vous avez choisi et si vous bénéficiez du prélèvement fiscal libératoire.

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

c’est une honte on nous prend pour des vaches à lait!!!!!!

C’est du délire, les charges sont calculées sur le CA et non sur le bénéfice , pour la revente de produits c’est une véritable arnaque, d’une part les auto font de la tva que n’auraient pas fait une entreprise indiciduelle, car ils vendent TTC aux professionnels sans que le client ne puisse récupérer la tva, et en plus les charges sont calculées sur le montant de la facture, donc sur le CA TTC ! des charges sur la tva! pour ce qui est de la presta c’est pareil, 24.6% sur la facture, mais la facture ce n’est pas le bénef, il y a les frais de fonctionnement, les charges le déplacement, etc… des charges sur les charges! que l’on ne peut même pas faire passer en frais, c’était un statut qui permettait a certains de créer leur emploi, ça va se transformer en chômage, ça n’apporte rien du tout comme d’habitude, ce statut disparaitra, et le prelevement liberatoire arnaque N°2, si vous n’auriez pas été imposable sur le revenu ben vous avez payé quand même des impôts et vous ne pouvez pas les récupérer, c’est perdu, attention !

Bonjour,

Vous faites une présentation erronée des taux de cotisation qui changent au 1er Janvier.
En effet, si le taux des professions libérales passe de 21.3 à 23.3 ce que vous dites est absolument faux :
•pour activités libérales relevant de la CIPAV : 23,3 % (21,3 % en 2013 soit une augmentation de 2%)

Le taux augmente de 2 points, pas de 2% !!

En réalité, le taux augmente de 9.39 % car 2 rapporté à 21.3 font 9.389 % ! (2 divisé par 21.3 x 100 = 9.389)

De la même manière, l’an dernier, lorsque le taux est passé pour les commerçants de 11 à 13, le taux a augmenté de 18.18 % , ceci est la réalité.
Ne vous fiez pas aux communiqués officiels qui tendront à maquiller la présentation en faisant croire que 2 points = 2%

Ce n’est plus pareil n’est-ce pas ?

Si au moins ça servait à financer quelque chose d’utile…

En passant de 21.3 a 23.3% il s’agit d’une augmentation de 9,4 % et non de 2%.
Pour rebondir sur l’article, en effet le gouvernement souhaite adapter le taux de prelevement des ae sur les autres entrepreneurs individuels sauf que l’ae cotise sur le CA et non sur le benefice et cela le gouvernement semble l’ignorer.

@papada @Nicolas : vous avez parfaitement raison !!! Merci pour cette précision que je répercute en correction dans l’article !

Je suis totalement dégoûtée par le système français, qui assomme les personnes qui essaient de s’en sortir honnêtement. Toutes ces charges, que ce soit pour les AE ou les autres, ne font que dégoûter les gens de travailler. Au final les entreprises sont en difficulté, le chômage et le travail au noir augmentent.

« La nouvelle est tombée sans le moindre signe avant coureur de la part du gouvernement » Et ça vous étonne ?
C’est jamais que la deuxième fois qu’on nous la met en toute discrétion et en peu de temps !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)