← Partagez cette page

Apportez de la valeur ajoutée et de la satisfaction à vos clients !

Par:
Catégorie(s): Conseils pour Entrepreneur

Trop nombreuses sont les personnes qui décident de créer une entreprise dans le but unique de faire de l’argent ! Bien évidemment, une entreprise a pour vocation à faire des profits, mais si c’est votre seul et unique leitmotiv, vous risquez de vous planter, ou en tout cas vous n’irez pas bien loin…

Bien évidemment, à contrario, si votre conscience morale vous interdit de faire de l’argent et des profits, alors vous risquez aussi de vous planter !

Satisfaire ses clients et leur apporter une véritable valeur ajoutée doivent être votre motivation profonde. Et si vos produits et services apportent un véritable plus à vos clients, il est alors tout à fait normal d’en tirer un profit ! D’ailleurs plus la satisfaction et le bénéfice client seront élevés, plus vos clients seront contents de vous payer !

benefices

A titre personnel, je dois vous avouer que la mise en place de ce blog a été faite dans l’optique d’aider et d’apporter des conseils pratiques et de la motivation aux entrepreneurs indépendants, tout en pouvant en tirer un revenu complémentaire, et ce pari a été largement atteint

 

Pourquoi chercher à satisfaire ses clients plutôt que de tout focaliser sur son profit ?

gagnant-gagnant

Il y a plusieurs raisons à chercher la satisfaction des clients :

Tout d’abord, vous ne serez capable de fonctionner sur le long terme que si vous avez un sentiment d’accomplissement, un  sentiment d’être utile aux autres et de leur apporter un plus dans leur vie, une véritable valeur ajoutée.

Ensuite, il faut bien comprendre que le bouche à oreille ne fonctionne que quand un client est satisfait. Et au contraire… ce sont les clients mécontents qui se font le plus entendre et risquent de faire couler votre entreprise en lui donnant une mauvaise réputation.

Rappelez-vous également qu’il est plus difficile et couteux de trouver de nouveaux clients que de fidéliser des clients existants… et pour fidéliser des clients, rien de mieux que de chercher à ce qu’ils soient contents d’acheter chez vous !

Ensuite, bien évidemment, plus le bénéfice ressenti par le client est important, plus il sera prêt à payer cher en comparaison du service rendu ou de la satisfaction : vous devez donc comprendre et optimiser le bénéfice ressenti par vos clients pour déterminer le bon prix de vente de vos produits ou services.

 

Ne surtout pas chercher à satisfaire 100% des clients

Mais faut-il pour autant chercher à satisfaire tous les clients ?

Non… car cela serait totalement improductif ! En effet, comme pour la loi de Pareto qui dit que 80% des résultats sont obtenus par 20% des efforts, vous risquez d’avoir 80% de vos problèmes et difficultés engendrés par 20% de clients insatisfaits qui resteront des clients insatisfaits car c’est leur propre nature profonde que de passer leur temps à se plaindre !

Bien évidemment, parmi les mécontents, il y a certains clients difficiles qui vous seront fidèles si vous arrivez à résoudre leur problème ou à répondre à leur attente spécifique. Pour ceux-là il vous faudra vous armer de patience et être un fin stratège. En leur consacrant un peu plus d’attention, de temps et d’effort, cela peut vous être bénéfique sur le long terme! Dans certains cas vous pourrez même faire des ventes additionnelles et les transformer en ambassadeurs de vos produits ou services aurpès de futurs clients.

client-chiant

Mais certains emmerdeurs ne chercheront qu’à vous soutirer des produits et services gratuits sans tenir compte du principe gagnant/gagnant, et ceux-là, il faut les fuir (ou les faire fuir)!

Rappelez-vous aussi qu’il existe plusieurs catégories d’emmerdeurs parmi lesquelles on pourra notamment citer les éternels insatisfaits, les frustrés qui veulent juste emmerder les autres, les pingres qui ne veulent que du gratuit ou bon marché, les mauvais payeurs qui veulent de la qualité sans payer, les profiteurs, les concurrents qui cherchent à se faire passer pour des clients difficiles, etc…

Voir à ce sujet : « 10 conseils clés pour gérer un client difficile à distance« 

Vous devez donc:

  1. apprendre à identifier les vrais emmerdeurs que vous ne pourrez jamais satisfaire et les éviter au maximum !
  2. comprendre les attentes des clients difficiles que vous pourrez fidéliser et transformer en ambassadeurs satisfaits de votre entreprise.

Voir à ce sujet « 5 profils de clients difficiles et 5 conseils pour les gérer« 

 

Faire de l’argent et des profits ça n’est pas faire le mal !

Argent pas sale

Même si votre véritable motivation viendra de la satisfaction de vos clients et d’avoir le sentiment de leur apporter de l’aide ou du bien-être, il faut aussi que vous acceptiez pour vous-même, et que vous fassiez accepter à vos clients, que vos efforts et votre travail vous autorise à générer du profit!

Contrairement à un dicton populaire, l’argent n’est pas sale s’il est obtenu dans un contexte gagnant/gagnant entre l’entreprise (ou le vendeur) et le client! Chacun doit tirer bénéfice de cet échange, ce qui engendrera une spirale vertueuse pour le développement de votre activité et de vos profits!

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)