← Partagez cette page

7 conseils testés et approuvés pour rester maître de vos listes de tâches

Par:
Catégorie(s): Conseils pour Entrepreneur

Les listes de tâches sont un outil d’efficacité qui peut devenir une source de stress si on n’y prend pas garde !

Quand le perfectionnisme ou l’envie de tout noter avec exhaustivité nous gâchent la vie, ou qu’on passe plus de temps à jouer avec ses listes qu’à agir, on perd tout l’intérêt des méthodes et des outils de gestion de tâches : être plus efficace au quotidien et atteindre ses objectifs !

Les 7 conseils qui suivent sont issus de ma propre expérience en la matière… nous avons tous certains travers qui nous font perdre de vue l’objectif d’efficacité, et il faut combattre régulièrement ces tendances que nous avons souvent au perfectionnisme, à l’envie de tout noter avec frénésie pour ne rien oublier, à l’envie de tester toutes les fonctionnalités proposées par des outils évolués, etc…
liste de taches

1) Ne jouez pas avec votre outil de gestion de tâches : Utilisez les fonctionnalités de base vraiment utiles !

Il existe de nombreux outils de gestion de tâches et ils doivent tous proposer des fonctionnalités avancées pour séduire de nouveaux utilisateurs et concurrencer les autres outils… mais rappelez-vous qu’un tel outil doit vous simplifier la vie et pas vous la compliquer !

Prenez du recul et vérifiez que votre outil vous permet de noter des tâches aussi vite que sur un bout de papier… si ça n’est pas le cas, alors ça commence déjà mal !

Faites-vous régulièrement joujou avec votre outil plutôt que de passer à l’action ? Si comme moi vous êtes geek, vous aimez tester les fonctionnalités des applications… mais ça n’est pas le but !

Si vous faites d’un outil simple une véritable usine à gaz et que vous passez plus de temps à classer et à ordonner vos tâches et vos projets, c’est qu’il y a là encore un problème…

Si besoin, revenez à l’essentiel en repartant de zéro avec une liste papier ou un simple fichier texte…

 

2) Ne soyez pas un boulimique des listes de tâches : notez ce qui est vraiment important !

Dès qu’on commence à devenir accroc aux listes de tâches, on prend la mauvaise habitude de tout noter pour ne rien oublier, au point d’avoir des listes de plus en plus longues et de moins en moins digestes… Je vois régulièrement des gens avoir des centaines de tâches en attente… et je me dis que cela me stresserait énormément de ne pas avoir une vue d’ensemble et limitée de ce que j’ai prévu de faire ! Ne devenez pas esclave de vos tâches… fixez vos objectifs et choisissez ce qui mérite d’être noté comme tâche !

 

3) Scindez les gros projets en une série de tâches pour visualiser l’avancement !

Il m’arrive de noter des tâches qui sont tellement compliquées qu’elle prendront des mois avant qu’en j’en arrive au bout ! En fait, ce type de tâches sont plutôt à considérer comme des projets qu’on peut scinder en de multiples petites tâches !

Cela à plusieurs avantages: tout d’abord vous maîtrisez et visualisez mieux le travail à faire pour accomplir une petite tâche. De plus, il est gratifiant de barrer des petites tâches plutôt que de voir de longues tâches rester indéfiniment dans sa liste…

 

4) Séparez les tâches courantes et à planifier rapidement, des idées de projets et tâches à faire éventuellement un jour…

Lorsqu’on note des idées de projets ou de tâches à faire éventuellement un jour, elle reste là à polluer nos tâches quotidiennes planifiées méticuleusement…

Il est préférable de bien les séparer et de ne les visualiser que lorsqu’on prend le temps de revoir volontairement ses projets, ses objectifs, mais pas au quotidien !

 

5) De temps en temps, faites le nettoyage de vos listes de tâches pour éliminer ce qui n’est plus d’actualité, dépassé, plus utile…

Les projets ou tâches à faire éventuellement un jour ont une fâcheuse tendance à s’accumuler de plus en plus au cours du temps, et il est nécessaire de faire un peu de nettoyage de temps en temps.

C’est alors qu’on constate avec plaisir que certains problèmes se sont réglés sans votre intervention, certains projets ne sont plus dans vos priorités, etc…

Certains projets que vous aviez oubliés deviennent plus intéressants dans votre contexte de vie actuel, ou peuvent être plus faciles à traiter à certaines périodes de l’années…

 

6) Combattez le perfectionnisme et allez à l’essentiel pour clôturer une tâche :

Lorsque vous notez une tâche, pensez qu’elle devra avoir une durée d’action limitée. Si celle durée vous semble trop longue, c’est que la tâche mérite sans doute d’être divisée en plusieurs actions…

Lorsque vous entamez le travail sur une tâche, rappelez-vous bien quel est l’objectif final de la réalisation de cette tâche et le temps maximum que vous allez lui accorder et tenez-vous en à l’essentiel !

 

7) Faites-vous plaisir quand vous avez réussi à finir un petit groupe de tâches :

Se faire plaisir pour chaque tâche effectuée est dangereux car vous risquez de perdre beaucoup de temps pendant la période de « récompense » que vous vous accordez…

D’expérience, si ce sont de courtes tâches, j’attends d’avoir fait 2 ou 3 tâches pour m’accorder un temps de pause, une petite récompense… Là aussi, limitez le temps que vous vous accordez pendant la période de récompense en sachant déjà quelle sera la prochaine tâche à accomplir et en quel délai !

 

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)