← Partagez cette page

7 points à comprendre pour construire un business plan

Par:
Catégorie(s): Comptabilité, Conseils Pour Créer une Entreprise, Financement et Investissement

Contrairement à une idée reçue, un business plan n’est pas uniquement un chiffrage comptable pour obtenir un financement d’un banquier ou d’un investisseur, c’est aussi un travail de fond pour soi-même afin de vérifier si son projet de création d’entreprise est économiquement, techniquement et commercialement viable.

Il va donc falloir valider 3 aspects :

  • l’aspect technique pour garantir la maîtrise de ses produits ou pour développer ses services;
  • l’aspect commercial pour s’assurer qu’on aura la capacité ou les ressources nécessaires pour vendre;
  • la gestion, notamment comptable pour valider ses hypothèses, réaliser ses tableaux financiers et fiabiliser ses chiffres.

Dans la suite de cet article nous allons voir ensemble quelle méthode et quelle structure utiliser pour construire son business plan, et quel peut être la valeur ajoutée d’un comptable concrètement.

construction de son business plan

1) Les 3 éléments qui structurent la présentation du business plan :

Structure du Business Plan

          • présentation du projet
          • présentation de l’entrepreneur, de l’équipe d’associés, voir même de l’ensemble de l’équipe qu’on prévoit de mettre en place : il ne faut pas négliger l’aspect humain dans un business plan !
          • présentation du marché qu’on souhaite atteindre

 

Le business plan va aussi décrire le cap, les objectifs qu’on souhaite atteindre, et notamment au niveaux des résultats chiffrés. Il faut donc aussi décrire les moyens (chiffrés et non chiffrés) dont on a besoin pour atteindre ces objectifs. On doit à ce niveau penser à la nécessité de financer les moyens et les ressources dont on a besoin, autant au niveau des investissements et de ses fournisseurs que des rémunérations des compétences (et donc des hommes) dont on a besoin (y-compris la rémunération des dirigeants de l’entreprise). Le travail de chiffrage en matière de trésorerie devient ici essentiel et assez compliqué. Il faut aussi prévoir des calculs de rendement (pour ses propres projections, mais aussi pour celle de ses investisseurs). C’est à ce niveau qu’on peut avoir besoin d’un expert comptable.

 

2) Combien d’années planifier à l’avance pour son business plan ?

previsions budgetairesDans tous les cas il faut obligatoirement une projection au delà d’une année d’activité, et généralement il est conseillé de réaliser des projections sur 3 années d’activité.

Avec une telle projection à 3 ans les calculs deviennent un peu compliqués et on a généralement besoin d’un expert comptable. Pourtant on reste souvent frileux à l’idée de travailler avec un comptable qui a tendance à freiner nos propres ambitions… mais son rôle est avant tout de nous fournir une vision réaliste et détachée de toute implication personnelle.

La réalité c’est la capacité à entreprendre avec des qualités et des moyens qu’on doit maîtriser sans se laisser berner par ses propres mensonges.

 

3) Pour qui doit-on écrire un business plan ?

presenter son business plan

          • Avant tout pour soi-même en tant que créateur d’entreprise, pour se convaincre que sa décision d’entreprendre est la bonne;
          • Mais aussi pour ses équipes qui doivent savoir quels sont les objectifs et la stratégie de l’entreprise;
          • Pour l’environnement (partenaires, fournisseurs, etc…) qui doivent comprendre leur rôle dans la stratégie de l’entreprise;
          • Pour ceux qui vont aider au projet d’entreprise (investisseurs, banquiers, etc).

 

4) Faut-il être réaliste et conservateur ou faut-il faire rêver pour intéresser ?

analyse strategieLe rôle d’un expert comptable est bien souvent ramener le créateur d’entreprise sur Terre, car bien souvent en tant que porteur de projet on est passionné et on a tendance à s’éloigner des réalités et d’être plus optimiste que de raison. De plus, si on veut intéresser et faire rêver les investisseurs ou les banquiers, on a la fâcheuse tendance à sur-évaluer ses hypothèses de chiffre d’affaires et à minimiser les coûts et les risques… ce qui peut devenir catastrophique dans la pratique.

Faire appel à un expert indépendant du projet d’entreprise permet de revenir à des chiffres plus raisonnables et qui prennent en compte le contexte économique réel. De plus, les chiffrages doivent proposer des hypothèses hautes et optimistes (celles qui font le plus plaisir au porteur du projet) mais aussi des hypothèses basses et plus pessimistes (ou plus réalistes) qui permettront d’éviter les mauvaises surprises notamment lorsqu’il s’agit des coûts et des dépenses non prévues initialement.

Retenez cette phrase :

Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste espère qu’il change, le réaliste ajuste ses voiles.

 

5) En quoi un expert comptable peut aider à construire un business plan ?

conseils d'un expert comptableLes experts comptables ont une formation en gestion qui leur donne une base solide dans ce domaine, mais surtout, ils ont l’occasion de voir et de travailler avec beaucoup d’entreprises et de business plans (il faudra bien sûr vous assurer de l’expérience réel du comptable auquel vous ferez appel).

Ils voient à la fois des réussites et des échecs ce qui leur permet de mieux comprendre les facteurs de réussite et d’échec des projets d’entreprise. Cette expérience leur permet de conseiller les chefs d’entreprise et porteurs de projet en réorientant parfois leur vision ou en leur apportant des idées d’ajustement quand à la stratégie ou aux ressources nécessaires. Il ne faut pas négliger l’apport de cet œil impartial !

 

6) Peut-on anticiper la réussite ou l’échec d’une entreprise sur base de son business plan ?

predictions financières pour entrepriseL’échec est plus facilement identifiable par un expert comptable du fait d’hypothèses irréalistes qu’il saura détecter en comparaison à l’expérience qu’il a avec d’autres entreprises.

Un business plan bien construit et validé par un comptable a certes plus de chance d’apporter le succès à une entreprise, mais pour anticiper ce succès, il faut aussi s’assurer que l’entreprise sera efficace commercialement et qu’elle réussira à vendre, ce qui dépend de facteurs intrinsèques à l’entreprise, mais aussi de facteurs économiques extérieurs plus difficilement maîtrisables.

 

7) Quelle taille doit faire un business plan ?

taille_business_planIl faut distinguer 3 parties essentielles :

        1. L’ Executive Summary : la partie de présentation générale qui résume en 3 à 4 pages le projet d’entreprise. Cette partie peut bien sûr être complétée par des annexes qui détaillent certains éléments.
        2. Le plan de financement : la description des moyens qu’on se donne pour lancer ce projet, et à l’avenir quels moyens on aura pour que ce projet soit viable.
        3. Les résultats prévisionnels : il s’agit bien souvent de tableaux excel qui donnent un aperçu de ce que sera l’activité de l’entreprise sur un certain nombre d’années.

Le conseil est donc de ne surtout pas en faire des quantités indigestes mais plutôt de garder en tête qu’il faut aller à l’essentiel dans chaque partie de son business plan, de manière à donner envie de creuser un peu plus à chaque étape de sa lecture ! Bien évidemment vous pouvez ajouter tous les détails qui vous semblent pertinents en annexes, et ainsi conserver toutes les données et tous les éléments stratégiques à portée de main.

Rappelez-vous encore une fois que le business plan est un travail de fond pour vous-même afin de vérifier si votre projet de création d’entreprise est économiquement, techniquement et commercialement viable. Dans un second temps il pourra servir pour trouver des financements ou des partenaires si besoin.

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Merci pour cet article très enrichissant.

Nous vous proposons d’en découvrir un peu plus à ce sujet à travers notre nouvelle MindMap via ce lien >> http://www.managementvisuel.fr/construction-dun-business-plan/

En espérant que cela puisse vous aider et vous apporter des informations complémentaires. Nous vous souhaitons une très bonne lecture à tous !

Je vous remercie pour cet article riche en informations. La nébuleuse des business plan n’est pas toujours compréhensible de prime abord !

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)