← Partagez cette page

3 avantages d’un business plan en tant qu’auto-entrepreneur

Par:
Catégorie(s): Conseils Pour Créer une Entreprise, Conseils pour Entrepreneur, Retours d'expérience

L’auto-entrepreneur, comme tout bon entrepreneur, doit commencer par élaborer un business plan. Il n’aura peut-être pas de banquiers ou d’investisseurs à convaincre à qui le présenter, mais il est nécessaire à la bonne conduite du projet.

Dans le cadre de la création de mon auto-entreprise proposant des prestations de community management, j’ai également réalisé un business plan que je partage sur mon blog. Je vais donc vous expliquer, d’après mon expérience, l’intérêt que j’ai trouvé à le rédiger.

business plan pour entreprise

 

1) Se poser les bonnes questions :

Tout d’abord la rédaction de ce business plan va vous permettre de vous poser (ou reposer) un bon nombre de questions nécessaires, et de voir si votre projet est cohérent. Il s’agit donc ici de mette à l’écrit tous les points essentiels relatifs à votre future entreprise.

Il y a les interrogations sur la structure même de la société:

  • Le statut juridique de l’entreprise
  • L’adresse de domiciliation
  • Les personnes engagées dans le projet, ainsi que leur degré d’implication (effective et/ou officielle)
  • L’activité principale de l’entreprise
  • La clientèle ciblée

Puis nous trouvons des interrogations plus concrètes sur l’entreprise et son environnement:

  • Définir ses objectifs
  • Définir et délimiter les produits / prestations proposés
  • Analyser ses forces et faiblesses (une SWOT peut être efficace ici)
  • L’étude de marché et de la concurrence
  • Définir une stratégie et un business-modèle en cohérence avec les critères précédents
  • Anticiper les dépenses et les possibles rentrées d’argent

Cette liste n’est pas exhaustive, mais un développement de chacun de ses aspects permet déjà de soulever des problèmes ou incohérences que vous n’auriez pas détectés auparavant.

 

2) Avoir un document concret et une base de réflexion commune et saine :

  • Gagner en crédibilité face à ses interlocuteurs :

Lors de la création d’entreprise, l’entrepreneur rencontre très régulièrement des problèmes dont il ne sait pas forcément faire face. C’est tout à fait naturel, et c’est pourquoi il lui est vivement conseillé de rencontrer et de s’entourer de personnes compétentes dans des domaines spécifiques (banquiers, entrepreneurs, professeurs, comptables, CCI…).

Mais si vous arrivez les mains vides, armé seulement de votre beau discours, vous allez vite perdre toute crédibilité. De plus, votre interlocuteur aura du mal à cerner votre projet en seulement quelques minutes de présentation orale.

  • Eviter les malentendus et avoir un document de référence :

Le business plan permet également à toutes les personnes intervenantes sur le projet  d’avoir un document commun sur lequel se référer et réfléchir. Vous éviterez ainsi les malentendus ou les réflexions types « Mais je pensais que… », « J’avais compris que… », etc.

 

3) Avoir un guide pendant la création et pour après :

  • Pour éviter de se disperser :

Une fois que le projet de votre entreprise est bien défini et mis à plat dans votre business plan, il n’est pas question de le ranger au fond d’un tiroir et de l’oublier. Il sert justement à canaliser vos efforts et à mettre des priorités dans vos tâches. Référez-y régulièrement afin de vous assurer que vous ne perdez pas de vue vos objectifs initiaux. Vous vous surprendrez ainsi souvent à allouer votre temps sur des éléments non prioritaires. Vous gagnerez donc en efficacité et économiserez un temps considérable.

  • S’y référer lors des doutes :

De même, lorsque vous vous retrouverez face à des choix qui semblent difficiles, relisez votre business plan et choisissez l’option qui correspond le mieux à votre marché, à votre stratégie. Il doit être votre ligne directrice de l’ensemble de vos actions, autrement, votre projet risque de partir dans tous les sens. Cela vous ralentirait, et aboutirait sur des choix incohérents et à un  résultat bancal.

 

Le business plan peut évoluer :

  • Le faire évoluer en fonction de l’expérience et du marché :

Bien qu’il soit nécessaire de réaliser ce document au début du projet, il n’est pas pour autant gravé dans la roche pour l’éternité. Il est même très important de savoir l’adapter. Vous pouvez vous rendre compte après quelques mois que votre étude de marché était faussée et qu’il faut donc revoir votre stratégie, ou bien que vous n’avez pas les moyens de réaliser les produits ou services initialement envisagés. Il est donc indispensable de faire évoluer votre business plan afin qu’il reflète la direction que va prendre votre entreprise.

  • Pour s’adapter à son environnement et non s’adapter à vous :

Attention toutefois à ne pas le modifier parce que cela vous arrange. Il doit rester un guide à suivre et non pas s’adapter chaque jour en fonction de vos humeurs changeantes (j’exagère bien évidemment). Chaque modification aura un impact important et ces changements doivent donc être faits de façon réfléchie.

 

Pour conclure, je dirai que le business plan d’un auto-entrepreneur n’a pas forcément pour but de convaincre, comme le doit celui d’une entreprise plus importante, mais il reste tout de même un document indispensable. Je vous conseille d’y passer le temps nécessaire, car il vous permettra d’en gagner beaucoup plus par la suite. De plus, il sera le fondement de votre projet qui vous permettra à chaque instant de savoir où vous allez. Faites-en la Bible de votre entreprise.

 

Lisez aussi ces articles :

Oui je veux recevoir les actualités et conseils de http://AutoEntrepreneurInfo.com





Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)